Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Yannick Noah

Marie-Claire Noah

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Marie-Claire Noah nous a quitté.  Une grande Dame. Je suis très triste.

Marie-Claire était à l’écoute de la souffrance d’un enfant et de lui venir en aide, sans distinction de milieux, d’origines, et quelles que soient leurs difficultés en France et à l’étranger.

C’est la mission quelle s’était donnée en créant  » Les Enfants de la Terre  » avec son fils Yannick quelle aimait tant.

http://www.youtube.com/watch?v=2vadgYKJqDs

J’ai rencontré Marie-Claire à l’occasion du Tour du Mode à moto de Philippe Rahmani qui est devenu  » Le Messager des Enfants de la Terre  » à travers 52 pays qu’il a parcouru.

Les couleurs des Enfants de la Terre étaient présentes sur la moto, lorsque François Mitterrand, nous a reçu à l’Elysée en 1994 et nous a confié la mission d’apporter du rêve aux enfants dans plusieurs villes et villages de France.

J’ai toujours gardé cette petite carte amicale de Marie-Claire avec son mot simple   » Amitiés  » Marie-Claire

Je souhaite que le travail de Marie-Claire et son équipe continue, les enfants en ont besoin.

En souvenir de Marie-Claire, et pour continuer son travail, vous pouvez envoyer des dons et aussi solliciter des médias pour avoir des pages de publicité en faveur des Enfants de la Terre, comme je l’avais fait auprès de Moto Journal et de L’Automobile Magazine.

Bon courage Yannick

Enfants de la Terre
Site de Folleville –
RD 119 78850 THIVERVAL-GRIGNON
Tel : 01.30.54.10.11 Fax : 01.30.54.08.09

http://enfants-de-la-terre.com/accueil-2

Le Messager des enfants de la Terre. Philippe Rahmani.

Bonjour M’ssieurs, Dames,

Le Globe-trotter, Philippe Rahmani a réalisé le tour du monde à moto au guidon d’une BMW R 100 GS en traversant 52 pays des 5 continents.

Les services culturels des ambassades de France dans les pays traversés ont apporté leur concours et leur appui logistique.

Cet exploit a été réussi grâce à ma recherche de partenaires institutionnels, financiers et techniques. Plusieurs événements ont eu lieu avec des enfants dans le monde et en France.

Le départ à eu lieu devant l’Automobile Club de Monaco, le 2 avril 1992 en présence du Prince Albert de Monaco, 

de gauche à droite: Philippe Rahmani, Le Prince Albert, Giuseppe Luongo et dédé.

Sans la présence de S.A.S. le Prince Albert de Monaco en visite officielle pour le CIO (Comité Olympique International) à Pékin, Philippe n’aurait jamais eu la permission de rouler à Pékin. En prime, il a eu le droit de se faire photographier avec le Prince dans la Cité Interdite avec sa BMW. Une Première Impériale : « C’est la première fois qu’une moto entrait dans la Cité Interdite ». Merci Monseigneur d’être intervenu auprès des Hautes autorités chinoises.

J’ai ensuite monté un coup sympathique avec l’école française de Pékin regroupant plus de 40 nationalités différentes, sous la baguette magique de sa Directrice Madame Bodinier : Philippe leur a raconté son voyage autour du monde en les faisant rêver. A partir de là, il est devenu le Messager des Enfants de la Terre, l’association de Marie-Claire et Yannick Noah (ceci sous mon impulsion).

Le 13 mai 1994, en préambule du Grand Prix de Formule 1 de Monaco, j’ai organisé sur la ligne de Départ du Grand Prix – avec la présence du Prince Albert et du Moto Club de Monaco – l’arrivée en grandes pompes du Globe-trotter accueilli par une haie d’honneur avec 52 enfants monégasques habillés tout en blanc portant les 52 drapeaux représentants les 52 pays traversés par Philippe. C’était une arrivée royale.

On peut être Prince et être à l’écoute des autres, en apportant le soutien … dont j’avais besoin pour réaliser ses événements auxquels, sur le papier, personne ne croyait, même Jean-Michel Cavret, Directeur Général BMW France, sans qui ce Tour du Monde n’aurait pas vu le jour.

Le 16 mai 1994, pour conclure en beauté son Tour du Monde en solitaire, sur mon initiative, Philippe Rahmani, a été reçu par François Mitterrand, Président de la République et Danielle Mitterrand au palais de l’Elysée. Dialogue ouvert, soucis humanitaires communs et conversation à bâtons rompus entre le président, son épouse, André Cardinali et Philippe. A sa sortie sur le perron, François Mitterrand a gentiment accepté de dédicacer le réservoir de la BMW. Philippe peut être fier d’avoir eu la reconnaissance officielle de son exploit.

Après une longue discussion avec Danielle Mitterrand au sujet de la banlieue, j’ai émis l’idée d’associer son aventure aux enfants des cités, du milieu rural et du Centre-ville, à travers la France avec ce message  » Protégez vos rêves, désirez-les très fort, et vous verrez que certains d’entres vous arriveront à les concrétiser « .

Ainsi, le rêve d’un môme de banlieue de 14 ans se réalisait vingt ans après. Vingt ans à espérer, à lire des récits d’aventure, à ne vivre que pour le moment où il enfourcherais sa moto pour le grand départ.