Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Roms

Lettre au Président de la République

Monsieur le Président,

30.000 enfants vivent dans la rue en France. ( Source Insee ), les Roms sont Européens, pouvez-vous intervenir auprès du Parlement Européen pour leur rappeler ! C’est a eux de s’en occuper.

Ceux que l’on voit à Paris, ce sont quasi exclusivement des Roms. C’est à dire des populations qui font ce choix, par traditions, et qui utilisent leurs enfants comme… main d’œuvre, en se marginalisant elles-mêmes (non scolarisation des enfants exploités pour vol et mendicité, vie dans des bidonvilles… et remontée de la rapine vers les mafias en Roumanie et Bulgarie).

Les Français ont défilé pour « La Manif pour tous «, pourquoi ne défilent-ils pas pour cette misère humaine en bas de chez eux ?

Catholiques, mères, grand-mères avez-vous un cœur ? Si ne n’est se donner bonne conscience en donnant la pièce ou un bout de pain en fermant les yeux. Et vous les pères, réveillez-vous !

Indignons nous, sortons du silence qui est une forme de collaboration passive.

A chaque fois, que je rencontre ces enfants, j’ai honte et suis en colère, d’être dans le pays des Droits de l’Homme !!!

Reconnaissance aux associations pour leur travail acharné.

J’ai connu les bidonvilles étant enfant à Montreuil, je ne veux plus voir ça !

« Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant les chiffres ». (Abbé Pierre)

Que dirait-il aujourd’hui, après la misère des années 50, qu’il a combattu ?

Monsieur, le Président, nous comptons sur vous.

Sincère hommage.

André Cardinali

Publicités

Indignons-nous !!!

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Etant fils d’immigrés italiens, j’ai bien connu les bidonvilles – appelé aussi la zone – entre les portes de Montreuil et des Lilas dans les années 1955. Des italiens, espagnols, polonais, provinciaux, chiffonniers, biffins, manouches vivaient dans des baraques en tôle et en carton dans la boue.
Avec d’autres enfants, je jouais dans cet univers, ont s’appropriaient les terrains, ont couraient entre les gravats, morceaux de ferraille, etc… Ont inventaient des histoires et des jeux. Je venais de temps en temps en cachette, malgré l’interdiction de mes parents à cause des dangers permanents et des maladies comme la tuberculose. J’aimais beaucoup les habitants qui étaient très accueillants et souriant malgré leurs conditions de vie.
Couv_Memoires_d_exils

Bidonvilles en 1955 à Montreuil après la guerre de 1940

Bidon 13

Quel choc de revoir les mêmes camps en 2013 !!! je suis dans une grande colère et indignez ! 

Tout simplement comme un être humain…

EUROPE. Indigne-toi !!! tu es responsable de cette exode humain.

Le 14 septembre 2010, Viviane Reding, Commissaire Européenne à la Justice, aux Droits fondamentaux et à la Citoyenneté, fait part de son « intention de lancer deux procédures d’infraction contre la politique de la France à l’égard des Roms ». Un an après, Médecins du Monde déplore les conséquences sanitaires catastrophiques des Roms, publie une enquête sur la couverture vaccinale des populations roms et dénonce une mise en danger volontaire de personnes en grande précarité. Aujourd’hui, rien n’a été fait.

Indignez-vous ! Mesdames- Messieurs les humanistes : Elisabeth Badinter, Josiane Balasko, Emmanuelle Béart, BLH , Kouchner, Isabelle Adjani, etc…Nous vous invitons à venir avec nous dans un camp pour comprendre l’exode des Roms et leur avenir dans notre pays…La misère humaine est sur votre trajet quand vous vous rendez à Roissy pour défendre des causes à l’autre bout du monde, alors, arrêtez-vous un instant pour mieux comprendre ce peuple européen en exil dans notre pays.

DSC_0282 (1)

Cela ne se passe pas en Somalie, mais en France…

Indignez-vous ! Monsieur Delanoë,  Maire de la capitale la plus visitée au monde, qui attire près de 30 millions de touristes par an, dont 17 millions de touristes étrangers, qui ont dépensés en 2012, 13,8 milliards d’euros, selon une étude de MasterCard et près de 45 millions si l’on inclut la région Île-de-France et Eurodisney.

En se rendant à Paris et à Roissy au retour, les touristes peuvent voir les camps sur le bord de l’autoroute et au pied du Stade de France. Honte à la France !!!
Pub
La France est la première destination touristique au monde. Sa cuisine, son art de vivre et ses produits de luxe sont connus partout. Mais ce n’est pas pour cela qu’elle est connue et respectée dans le monde entier. En fait, c’est parce que la France est considérée comme la Patrie des Droits de l’Homme.

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. » C’est à partir de cette phrase, de cette idée que toute la République Française a été créée. Elle pose les principes d’une société plus juste, où tout le monde se vaut, quelle que soit sa naissance, son origine, sa religion ou sa richesse.

Stéphane Hessel,  l’auteur de  » Indignez-vous !  » avait assisté aux séances de rédaction et à la signature du texte de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en tant que diplomate en 1948. C’était sans nul doute un grand humaniste qui prenait position pour de nobles causes. Il avait aussi une vision très éclairée sur le monde mais aussi sur l’homme.

Stéphane Hessel est un riche enseignement pour nous tous, il nous incite à méditer et surtout oeuvrer pour la défense universelle des droits de l’homme dans le monde.

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.   http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Monsieur Manuel Valls, n’oubliez pas que des immigrés espagnols ont vécus dans les bidonvilles en France pour fuir la misère et le refus du franquisme !!!

Des enfants qui dorment dans la rue est inexcusable, on se croirait en 1954 avec L’Abbé Pierre …Son message avait été entendu de l’Assemblée Nationale et du Gouvernement qui avaient répondu avec générosité à son appel pour qu’aucun enfants ne dorment dans la rue. C’était une époque ou les politiques étaient à l’écoute des autres.

Indignez-vous ! Messieurs les footballeurs, lors de votre prochain match, regardez par la fenêtre du Stade de France et vous découvrirez un camp de la misère humaine au pied du stade ou la Coupe du Monde a été remportée par la France, ce coup d’oeil, vous servira à devenir humble et moins diva…

Stade de FRance

Indignez-vous ! Mesdames, Messieurs les artistes, nous vous invitons à découvrir une terre inconnue en bas de chez vous.

Adriana Karembeu, Gérard Jugnot, Zazie, Edouard Bear, Muriel Robin, Bruno Solo, Patrick Timsit, vous avez participé à cette émission pour découvrir des peuples avec leurs cultures à l’autre bout du monde. Vous avez été émerveillé, vous avez pleuré, vous avez été étonné, alors, soyez indignez en sachant qu’un peuple vit aux portes de Paris dans une misère que vous ne soupçonnez même pas.

Monsieur Frédéric Lopez, vous avez déclaré  »L’être humain est d’une vulnérabilité qui me plaît beaucoup» c’est pour cela que nous vous proposons un  » Rendez-vous en terre inconnue  » dans un camp de roms.

Voici l’idée : Nous vous donnons rendez-vous en terre inconnue, vous découvrirez la destination qu’une fois dans le taxi.

Rona Hartner et Tony Gatlif vous attendront quelque part dans un bidonville à 10 km de Paris, pour vous faire découvrir un autre mode de vie. Mettre en lumière et entendre la parole d’hommes , de femmes et d’enfants qui vivent dans des zones particulièrement reculées de notre société, comprendre leur culture, leur religion, partager leur vision optimiste du monde, telles sont les intentions de « Rendez-vous en terre inconnue ». La magie naîtra de cette rencontre improbable et de la connivence entre les êtres humains.

Les roms et la France, une vieille histoire…

Déjà, en France, dès 1666, Louis XIV décrète que tous les Bohémiens doivent être arrêtés et condamnés aux galères à perpétuité, leurs femmes rasées, et leurs enfants enfermés dans des hospices. Une peine était en outre portée contre les nobles qui donnaient dans leurs châteaux un asile aux Bohémiens ; leurs fiefs étaient frappés de confiscation.

La honte de l’Europe : 10 millions de Roms victimes de discriminations.

Je remercie Charles Rassaert de m’avoir accompagné et pour la réalisation photographique.

De Sierra Léone à l’Argentine en passant par le Brésil, j’ai pu constater les mêmes baraquements. Les favelas, les bidonvilles, nous paraissent malheureusement normal dans les pays en développement. Du moins c’est ce qu’on se dit quand la misère nous frappe. Quelle justification peut on trouver  au sujet des baraquements Roms en Europe ? Aucune. C’est une honte et les autorités européennes en seront les responsables. Charles Rassaert

FANNY ARDANT DIT « ASSEZ ! »

Fanny Ardant, marraine d’une campagne de soutien en faveur des Roms, a plaidé au Conseil de l’Europe devant les parlementaires réunis à Strasbourg. Objectif : une meilleure intégration de cette minorité.

Fanny-Ardant-Roms_articlephoto

Fanny Ardant en a «assez» des préjugés. Marraine de la campagne «Dosta !» («Assez !», en romani) lancée le 7 juin dernier en Italie, l’actrice et réalisatrice s’est exprimée au Conseil de l’Europe pour demander moins de préjuges à l’égard des Roms. Elle a plaidé la cause de cette minorité «rejetée en toute illégalité». «Ils n’évoluent pas dans nos codes serrés, mais ils ont droit aussi à un logement, une école ou un médecin», a-t-elle martelé. L’actrice n’a pas manqué d’ajouter : «Et je salue aussi ceux qui sont devant le match de football», remarquant que la moitié des élus avaient déserté l’hémicycle strasbourgeois, préférant se rendre au bar des parlementaires voisin, devant le match France-Afrique du Sud. Fanny Ardant a tenu à préciser qu’elle n’était «pas une femme politique», et même qu’elle n’aimait pas «les lois». C’était donc son cœur qui parlait.

Fanny Ardant à pris la parole, lors de la journée internationale des Roms organisée par Amnesty International France,  le Samedi 6 avril  à la Bastille.

Michel Billout, sénateur du Groupe communiste républicain et citoyen était le seul élu politique présent ???

Voici un rapport sur la situation dramatique à laquelle les Roms restent confrontés en Europe avec un appel urgent aux pouvoirs publics et aux organisations supranationales.

J’ai rencontré, Louis de Gouyon Matignon, petit-fils de marquis, il préside une association de défense de la culture tsigane. Avec  son costume noir et ses joues roses, il ressemble plus à un étudiant de Scienses-Po qu’à un militant d’Amnesty. Le voir à La Bastille avec le drapeau des tsiganes, se frayer un passage entre les Roms, les médias et le public, est surprenant !

Non seulement, il parle couramment le manouche, mais l’accent est impeccable.   » J’aime la façon dont les Tsiganes, eux, revendiquent leur liberté d’aller où ils veulent… » dit-il. 

DSC_0391

Un gadjo aristo.Un Marquis dans le Maquis