Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Prévert

L’atelier Picasso menacé par les huissiers

URGENT

Au moment où l’on commémore le 40è anniversaire de la disparition du peintre, L’atelier Picasso est menacé de fermeture par la Chambre des huissiers de justice de Paris. Le CNEA ( Comité National pour l’Education Artistique) qui a réhabilité en 2002, ce lieu mythique où Picasso a peint Guernica, est en effet assigné en référé le 19 juin par le Président des Huissiers parisiens, qui compte profiter des vacances d’été pour expulser l’association. Sans faire de vagues ? voire ( cf communiqué de presse )

Picasso chassé par un huissier.

Autoportrait…

Picasso huissiers
Face à cette situation absurde, le CNEA a décidé de lancer un appel solennel à l’ensemble des huissiers de justice concernés et de constituer un Comité de soutien animé par Lucien Clergue, Président de l’Académie des Beaux-Arts, Charlotte Rampling, ambassadrice du CNEA et le violoniste Didier Lockwood, président d’honneur de l’association.
En quelques heures de nombreuses personnalités ont répondu parmi lesquelles: Jacques Delors, Michel Rocard, Marie-Christine Barrault, Eugénie Bachelot Prévert, André Bercoff, Grâce de Capitani, André Cardinali (dit Dédé de Montreuil), Cyrielle Clair, Michèle Cotta, Jean Daniel, Jean-Jacques Debout, Jean-Noël Jeanneney, Raghunath Manet,  Serge Moati, François Morel, Hélène Nougaro, Patrick Poivre d’Arvor, Nicolas Stavy, Pierre Cornette de Saint-Cyr…
À signaler la réaction de Pierre Daix dans un article de La Croix: Je suis absolument indigné des menaces pesant sur le Grenier des Grands-Augustins. C’est un lieu historique. C’est là, que Picasso a peint Guernica, mais aussi le Charnier. C’est là qu’il a passé toutes les années d’occupation avant de partir à la fin de la guerre dans le Midi. Il y revenait de temps à autre. Et c’est là encore qu’en 1949, il nous a montré à Aragon et moi des lithographies qu’il venait de réaliser, dont La Colombe, devenue l’emblème du Mouvement de la paix. Ce lieu doit être conservé, même si la dernière fois que je l’ai visité il ne restait plus que les murs. Déjà, l’autre atelier de Picasso à Paris, le Bateau-Lavoir a disparu, dans un incendie en 1970. » Pierre Daix. Spécialiste de Picasso.

La liste des membres du comité de soutien sera réactualisée quotidiennement.

L’atelier Picasso est situé au 7, rue des Grands-Augustins, Paris 6ème

C’est ici que l’enfant Louis XIII fut proclamé roi le 10 mai 1610 

C’est ici que Balzac, dans sa nouvelle  » Le Chef-d’Oeuvre inconnu « , situe la rencontre entre Porbus, Poussin et Frenhofer

C’est ici que Jean-Louis Barrault installa sa compagnie théâtrale

 C’est ici  que le Groupe Octobre de Jacques Prévert fut hébergé

C’est ici, que se sont tenus des conférences du mouvement  » Contre-attaque « 

C’est ici,  le 30 novembre 2012, que Cacique Raoni Metuktire, Chef suprême du peuple Kayapo a lancé L’opération  » Urgence Amazonie « , pour aider à la protection de territoires Kayapo menacés.

https://www.youtube.com/watch?v=9FEY-MrZGaU

C’est ici que Pablo Picasso réalisa Guernica

C’est ici que Picasso réalisa La Colombe, devenue l’emblème du Mouvement de la paix

téléchargement (1)


Lettre de soutien de François Hollande François Hollande 

Face à cette situation absurde, un comité de soutien animé par André Cardinali dit  » dédé de Montreuil « , lancé récemment, a réuni les signatures de personnalités comme Jacques Delors, Michel Rocard, Jean-Jacques Debout, Jacques Séguéla, Jean-Michel Wilmotte, Bernard-Henri Lévy. Marie-Christine Barrault, Eugénie Bachelot – Prévert, André Bercoff, Pierre Cornette de Saint-Cyr, Michèle Cotta, Jean Daniel, Jean-Jacques Debout, Jacques Mailhot, Christine Géricot, Serge Moati, François Morel, Patrick Poivre- d’Arvor, Grâce de Capitani, Pierre Santini, Cyrielle Clair, Jean-Pierre Mocky, Jean-Noël Jeanneney, Joël Martin ( La Comtesse du Canard ) Gilbert Grellet  ( AFP ), Hélène Nougaro, Pierre Terrasson, Bernard Lavilliers, Rona Hartner, Nicoletta, Kate Barry, Raghunath Manet, François Marthouret, Rick Odums, Patrick Rotman, Nicolas Stavy, Hermine de Clermont-Tonnerre, Pierre Lescure, Pierre Arditi, Olivier et Yara Lapidus, Aimé Nouma,

Nous avons reçu également le soutien de Jack Lang,  Président de l’Institut du Monde Arabe

c’est pour tout cela que nous avons besoin de votre soutien réactif. 

Battons- nous pour la sauvegarde de la Culture 

Envoyez-nous votre soutien par mail SVP

dcardinali@hotmail.com 

Amitié combattante 

dédé de Montreuil

téléchargement

Picasso déjà chassé du lieu en 1955 par les huissiers, on est en pleine commémoration culturelle…

CNEA           

Communiqué de presse 10/06/2013

LE GRENIER DES GRANDS-AUGUSTINS, ANCIEN ATELIER  DE PABLO PICASSO,

MENACÉ DE FERMETURE PAR LES HUISSIERS.

Au moment ou l’on commémore le 40è anniversaire de la disparition du peintre, le Président de la Chambre des huissiers de justice de Paris a décidé d’organiser un vide grenier rue des Grands-Augustins.

Le Grenier des Grands-Augustins, 7, rue des Grands-Augustins à Paris 6è, constitue un témoignage unique dans l’histoire des Arts aux XIXè et XXè siècle. Balzac y situe sonChef-d’œuvre inconnu, Jean-Louis Barrault y créé sa première compagnie (1934-1936), Picasso y installe son atelier en 1937 et y peint sa célèbre  toile Guernica , avant d’en être expulsé en 1955. Après un demi-siècle d’abandon,  la Chambre des huissiers de justice de Paris, présidée à l’époque par Maitre Jean-Daniel Lachkar, passe une convention en 2002 avec le CNEA (Comité National pour l’Education Artistique), dont l’action est saluée par des politiques de tous horizons, mais aussi par la Commission Européenne ou encore par les trois derniers directeurs généraux de L’UNESCO. Cette convention prévoit la mise à disposition du Grenier à titre gracieux. En contrepartie, le CNEA a remis en état ce lieu mythique et a amplement associé la Chambre aux manifestations artistiques et autres opérations de communication sur une cause qui recueille une adhésion à peu près unanime. Plus de 700 concerts, expositions, lectures et ateliers pédagogiques ont pu être ainsi proposés à un large public, sur invitation. Toutes ces manifestations étant gratuites.

Aujourd’hui le Président de la Chambre a décidé d’engager une procédure (référé devant le TGI de Paris le 19 Juin) afin de profiter des vacances d’été pour expulser le CNEA et fermer le Grenier. Sans faire de vagues? Voire…  Cette initiative est loin de faire l’unanimité au sein d’une profession soucieuse de restaurer une image dégradée. Acquis en 1925 par la Chambre du département de la Seine, regroupant aujourd’hui Paris et les départements de la Petite Couronne, et sous condition d’inaliénabilité, l’immeuble est en effet  propriété non de la Chambre, mais de l’ensemble des huissiers parisiens et, semble t-il de ceux des Hauts de Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val de Marne.

Le CNEA, saisi du souhait du Président de louer l’immeuble dans sa totalité, a trouvé un preneur prestigieux et éminemment solvable, membre de la famille Picasso, qui ne s’oppose pas, bien au contraire, au maintien du CNEA dans les lieux, ni à l’engagement d’une procédure d’urgence de classement du Grenier au titre des monuments historiques. En effet, l’Hôtel de Savoie, où est situé le Grenier, est partiellement classé, mais sans protection particulière du Grenier. Une démarche en ce sens a été effectuée récemment par le Président de l’Académie des Beaux-Arts auprès de Président de la République qui a répondu favorablement à cette requête.

Contact: c.n.e.a@wanadoo.fr

 

Publicités

Etranges étrangers, Jacques Prévert

Je dédicace ce texte grandiose de Prévert à mon père immigré italien.

A la suite, un texte d’Amour que j’ai écrit sur notre beau pays « Brute France »

dédé de Montreuil

Etranges étrangers

Jacques Prévert. 1955

Kabyles de la Chapelle et des quais de Javel
hommes de pays loin
cobayes des colonies
doux petits musiciens

soleils adolescents de la porte d’Italie
Boumians de la porte de Saint-Ouen
Apatrides d’Aubervilliers
brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris
ébouillanteurs des bêtes trouvées mortes sur pied
au beau milieu des rues
Tunisiens de Grenelle
embauchés débauchés
manœuvres désœuvrés
Polaks du Marais du Temple des Rosiers
Cordonniers de Cordoue soutiers de Barcelone
pêcheurs des Baléares ou du cap Finistère
rescapés de Franco
et déportés de France et de Navarre
pour avoir défendu en souvenir de la vôtre
la liberté des autres

Esclaves noirs de Fréjus
tiraillés et parqués
au bord d’une petite mer
où peu vous vous baignez
Esclaves noirs de Fréjus
qui évoquez chaque soir
dans les locaux disciplinaires
avec une vieille boite à cigares
et quelques bouts de fil de fer
tous les échos de vos villages
tous les oiseaux de vos forêts
et ne venez dans la capitale
que pour fêter au pas cadencé
la prise de la Bastille le quatorze juillet

Enfants du Sénégal
départriés expatriés et naturalisés

Enfants indochinois
jongleurs aux innocents couteaux
qui vendiez autrefois aux terrasses des cafés
de jolis dragons d’or faits de papier plié
Enfants trop tôt grandis et si vite en allés
qui dormez aujourd’hui de retour au pays
et visage dans la terre
et des bombes incendiaires labourant vos rizières
On vous a renvoyé
la monnaie de vos papiers dorés
on vous a retourné
vos petits couteaux dans le dos

Étranges étrangers

Vous êtes de la ville
vous êtes de sa vie
même si mal en vivez, même si vous en mourez .

BRUTE FRANCE

Mes amis rappeurs, m’inspirent tous les jours.

Depuis que Carla Bruni a déclaré vouloir adapter la chanson « Douce France » de Charles Trenet en italien,

j’ai voulu écrire cette prose que j’ai titrée « Brute France » un message d’Amour à mon pays d’adoption en étant un fils d’immigré italien et fier de l’être.

 France, pays de ma naissance et de ma chance

France, des rêves dans mon enfance

France, de l’espérance à mon adolescence

France, où j’ai noué mon ignorance à mon indépendance

France, de douces vacances

France, mon élégance

France…

France, une existence en déchéance

France, un cahier de doléances

France, une arrogance de bienséances

France, une éloquence qui me décontenance

France, qu’as-tu fais de tes danses, de ton excellence ?

France, des politiques dans l’incompétence

France, où vont les échéances et les créances ?

France, plus de transe

France, plus d’ambiance et d’extravagances

France, tu cours dans tous les sens

France…

France, ton peuple a de la patience

France, donne-nous de l’assurance, de la délivrance

France, ne gâche pas nos expériences et nos sciences

France, réveille les compétences

France, bouscule le silence

France, nous voulons ta Renaissance

France, arrête ta convalescence

France, urgence

France, j’ai encore envie de t’appeler France

France, ma plus belle romance

France, ma révérence.

France, pays de ma naissance et de ma reconnaissance.

André Cardinali 

Paris, le 11 février 2011