Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Monnet Philippe

Gustave Eiffel, le génie !

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Un jour, sur la route de recherche d’hommes et femmes intelligents, j’ai rencontré Philippe Guerrier, un architecte hors-normes.

Eduqué par Renzo Piano, et ami de Jean Rouch et Henry Langlois et des intellos du cinéma, édition, architecture, etc.. Philippe a créé les éditions Multi-médias avec des coffrets comprenant : un livre d’art, de la musique, de la vidéo : Marguerite Duras, Le Corbusier, Paul Delvaux, Alain Robbe-Grillet, et le dernier avec Jean Rouch « Brise-Glace » commandité par le Ministère des Affaires Etrangères.

C’est à ce moment précis, que j’ai rencontré Philippe Guerrier, étant chargé des Relations presse et Relations Publiques de Brise-Glace.

Nous sommes devenus vite amis et complices…

Nous avions imaginé un coffret multi-médias sur le Centenaire de Roland Garros et sur le Centenaire de la Tour Eiffel.

Alors, je me pointe dans les locaux de la Société d’exploitation de la Tour Eiffel,(1989) pour rencontrer Madame Marie-Claude de Manneville qui m’informe, après m’avoir écouté longuement, qu’elle n’avait pas de budget pour réaliser le coffret d’Eiffel…

Par contre, droit debout à côté de son bureau, elle me présenta deux livres originaux d’Eiffel sur la construction de la Tour Eiffel, « si vous trouvez un éditeur, je veux bien vous missionner pour les rééditer» !!! Quelle preuve de confiance … et quel souvenir inoubliable.

Je pris les deux livres grandioses comme un bébé dans ma bagnole, et j’allais directement chez mon ami Jean-François Guyot, 8, rue de Mézières. Jean-François avait plusieurs casquettes : imprimeur, éditeur, tête chercheuse de nouveaux artistes et surtout un grand mécène. C’est lui qui a édité « Les objets du Titanic, La mémoire des abimes ».

En deux secondes, il prit les deux livres originaux et décida de rééditer et d’imprimer les deux ouvrages de Gustave Eiffel «La Tour de trois cent mètres » publié en 1900 à 50 exemplaires numérotés. Un Must !

Des hommes comme Jean-François Guyot sont rares ! J’ai eu la chance de le rencontrer.

Citation de Le Corbusier sur Eiffel : «Ses calculs étaient inspirés et conduits par un instinct admirable de la proportion. Son désir était l’élégance ».

IMG_4015 Edité à 50 exemplaires numérotés.

Quelle chance ! Comment peut-on  trouver un éditeur-imprimeur pour ce projet très ambitieux ? Je pense qu’il doit être le seul !

Madame Sonneville a sauté de joie et me remercia, elle avait flairé mon efficacité et ma réactivité…

Jean-François Guyot m’offrit les deux livres « 100 ans de la Tour » dans un étui en aluminium conçu par Hervé Barre, avec cette mention : Le présent exemplaire N° VI a été spécialement imprimé pour Monsieur André Cardinali . Un bel héritage pour mes enfants.

Pour la sortie de cette nouvelle édition  » Les 100 ans de la Tour « , une fête a été organisée au 1er étage de la Tour Eiffel avec Catherine Deneuve, Marraine du livre. La Tour Eiffel a tremblé sous les applaudissements et par le bruit des bouchons de champagne.

Un peu plus tard, nous sommes allez offrir une édition spéciale à François Mitterrand à L’Elysée.

Gustave Eiffel est relié à mon destin :

Par cette œuvre rééditée, j’ai eu la chance de visiter son bureau-observatoire dans l’hôtel particulier de Rafic Hariri, 5, place Iéna.

Je dédicace cette belle histoire à Luna Monnet, arrière-arrière-arrière petite-fille de Gustave Eiffel, fille de Corinne Coupérie-Eiffel et Philippe Monnet. Célèbre navigateur.

Pendant les répétitions d’un concert de Johnny Hallyday, Jacques Rouveyrollis, célèbre scénographe lumières, m’a offert l’occasion à 5 heures du matin d’illuminer la Tour Eiffel de toutes les couleurs. Quel flash !…

La Tour Eiffel, l’un des monuments le plus visité au monde, pourrait-elle être construite aujourd’hui avec tous les interdits et le manque d’initiative des décideurs ? Je ne pense pas !

J’assimile Gustave Eiffel à Steve Jobs, deux génies du xxème siècle.

Depuis ce jour-là, Jean-François a toujours répondu présent à mes actions culturelles, comme au Salon des Artistes Décorateurs (1990) ou j’étais chargé des Relations Publiques avec l’agence Protocole . Je suis intervenu auprès du Président du SAD, Jean-Pierre Khalifa, afin que Jean-François obtienne un stand au Grand Palais pour rendre hommage à Gustave Eiffel.

En 1995, après 17 années de guerre au Liban, sur mon initiative, Jean-François est venu installer sa Forge du Héron au Centre Culturel Français à Beyrouth pour aider les libanais à reconstruire leur pays détruit.

A l’occasion de la remise du Prix Alphonse Allais (2014), j’ai encore sollicité Jean-François Guyot, pour créer le trophée du Prix, remis à Jean-Pierre Mocky et à Charlotte Rampling.

photo-remise

Je vous invite à aller visiter l’une de ses dernières créations avec la Forge du Héron chez le joaillier-Créateur INEDIT. 14, rue de l’Abbaye à Saint-Germain-des-Prés. Un écrin de plus à Saint-Germain-des-Prés.

La famille Inédit Joailler s'agrandit

Philippe Monnet,  » Le Messager des enfants de la mer » , un héros qui transmet…

Salut M’ssieurs-Dames,

Sur une idée originale d’André Cardinali, le jeudi 8 décembre 2011, au Salon Nautique de Paris, 150 enfants franciliens de tous les milieux sociaux venant de Saint-Germain en Laye, Paris 6ème et 16ème, Pierrefitte, Saint-Denis et la Bourgogne ont visité le salon avec un parcours préparé spécialement pour eux, afin de les faire rêver un instant auprès d’un héros, Philippe Monnet, personnage multiple et séduisant, marin des défis extrêmes capable de nous entraîner très loin dans le sillage de ses passions et de son imagination…

Philippe Monnet est un sportif éclectique, qui a partagé sa vie en conjuguant plusieurs passions, la course au large, les rallyes automobiles (deux fois vainqueur du Paris-Dakar), passionné de ski acrobatique, il a aussi été international de jumping.

En 2000, il établit le « Record du Tour du Monde à la voile, à l’envers en solitaire en monocoque » en 151 jours et 19 heures, il est le premier coureur à descendre sur le cercle polaire par 66° Sud.

Et c’est en multicoque que Monnet veut attaquer à son « Ultime challenge », le tour du monde à l’envers en solitaire en multicoque jamais réalisé sur la planète dans le cadre de son GRAND HUIT – FIGURE EIGHT CHALLENGE, un double tour du monde en multicoque, tracé à partir des 8 records à la voile, les plus difficiles à réaliser autour de la planète, supporté par une série de documentaires retraçant les conquêtes de l’impossible engendrées par l’histoire de la découverte du monde et du commerce par les mers, son évolution et une vue générale contemporaine.

150 mômes devant la scène nautic, ça parle !!! 

Philippe Monnet, le messager de tous les enfants…

Ballade entre les voiliers, les pneumatiques, démonstration de surf, exposition de photos en relief, visite à la SNSM ( Sauveteurs en mer) à la Marine Nationale avec une présentation de la Capitaine du porte-avions Charles-de-Gaule, et sur le stand du Ministère de l’Ecologie.

Ils rêvent déjà !!! C’est notre but…

Présentation du Tour du Nouveau Monde sur la scène nautic avec en Avant-Première «  L’Hymne du Tour du Nouveau Monde «  composé par mon ami Dan Mitrecey, interprété par les Petits Chanteurs d’Asnières ( Les Popppys) suivi d’un film sur Philippe Monnet, un slam de Aimé, (le slameur 2 cœur) et un poème sur un vaisseau raconté par mon amie Grâce de Capitani avant l’arrivée triomphante sur scène de Philippe Monnet appelé par les enfants «  Philippe, Philippe, Philippe « Leurs cris ont résonné jusqu’à l’autre bout du salon.

Philippe leur a parlé de sa passion, de ses rêves d’enfants, de son parcours et de son nouveau challenge «  Le Tour du Nouveau Monde ».

Des opérations dédiées aux enfants de Sainte-Maxime, Cannes et Monaco ont été organisées autour de Philippe et sur son bateau du Record :

Article dans Var Matin du 29 septembre 2011 Var Matin

Dans la baie de Cannes avec des enfants du Centre-Ville et de La Napoule-La Bocca

Dans le port de Monaco avec des enfants du Yacht Club et de l’International School of Monaco

Le Tour du Nouveau Monde 

Philippe Monnet & André Cardinali. Une mission commune !

Deux hommes réunis pour une aventure humaine, scientifique et sportive.

Philippe Monnet. Un héros qui transmet…

« Je veux tout simplement transmettre à la jeunesse, par l’intermédiaire de cette mission pendant 5 ans, les raisons qui m’ont emmener à sillonner le monde: le rêve, l’audace, le courage, l’histoire, ainsi que les observations techniques et scientifiques liées à l’évolution de notre planète »

Une suite logique de la Calypso…

André Cardinali. Sa mission : aider la jeunesse de demain…

Collaborateur de Jean-Jacques Servan-Schreiber pendant 20 ans « son Pygmalion ».Sa passion et son combat permanent est d’aider les jeunes à s’accomplir, c’est son devoir …Car, il n’oubliera jamais sortant de la banlieue que des adultes responsables l’ont fait pour lui, lorsqu’il était jeune, ce qui lui a permis d’avoir un parcours atypique dans plusieurs secteurs d’activités. 

« Le Tour du Nouveau Monde » est destiné à la jeunesse, pour faire découvrir, aimer, et instruire…

Attirer et enthousiasmer les jeunes, par le rêve et l’émerveillement, en suivant les aventures d’un « héros » sur toutes les mers du Monde, puis, leur faire découvrir l’histoire et la construction de notre Monde actuel. Et enfin leur apporter des réponses intègres et apolitiques, aux grandes questions du futur de leur monde. Un périple pour leur montrer et leur faire aimer la planète afin qu’ils la respectent, leur donner les bases du désir, de l’effort, du courage et la connaissance.

Nos valeurs : La passion – le goût de la performance – l’esprit d’initiative – le respect de nos engagements.

En Avant-Première « L’Hymne du Tour du Nouveau Monde « composé par mon ami Dan Mitrecey, à été interprété par les Petits Chanteurs d’Asnières ( Les Popppys) pour que cet hymne soit fredonné par tous les enfants du Monde.

Partition musicale Hymne du Nouveau Monde

LE GRAND HUIT. Un Défi Français

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Il y a un mois, mon amie Sylvie Fourcade, http://www.what-s-next.com m’a proposé de collaborer sur un projet grandiose, LE GRAND HUIT de Philippe Monnet, le navigateur aux nombreux exploits à skis, à cheval, en rallyes-raids et surtout à la voile sur tous les océans de la planète.

Ce projet unique à dimension universelle est l’un des plus ambitieux jamais réalisés à la voile. Les succès de Philippe Monnet sont un gage de réussite.
En 2000, Philippe Monnet est le Premier homme à réaliser le tour du monde à l’envers en monocoque par le passage du Sud de l’Antarctique. Il établit le record à 151 jours, 19 heures et 54 minutes.
Il est le premier et le seul navigateur à être descendu en course jusqu’à 66,5 degrés sud, au niveau du Cercle Polaire.
Totalement fasciné, je donnais immédiatement mon accord devenant Chargé du
Développement avec comme mission, la recherche de partenaires (et non pas de sponsors), de parrains prestigieux, de Fondations et de mécènes.
J’ai construit une stratégie avec la création d’ un Club des Partenaires qui accompagnera cette grande aventure en apportant leurs technologies, la communication et leurs services au périple de Philippe :
Informatique, Banques de données, Télécommunications, Assurances, Transports, Communication, Finances, Hôtels, Environnement, etc. mettront leur savoir-faire, leur expérience au service du bateau de Philippe, un laboratoire et une vitrine pour leurs enseignes.
Si vous voulez devenir un soutien à cet exploit humain plus que sportif, communiquez cette information à vos contacts professionnels et amicaux.
C’est avant tout un extraordinaire défi français : la France et les Français doivent participer à cet événement unique et exceptionnel en soutenant haut et fort  » LE GRAND HUIT  » dans le sillage des précurseurs, des grands découvreurs et explorateurs  comme Magelan, Colomb et Vasco de Gama, etc.
Nous ne manquerons pas d’associer la jeunesse à travers l’Unesco, l’Education Nationale… afin de leur donner du rêve pour atteindre leurs objectifs et participer à cette grande aventure en soutenant Philippe à travers le monde.
 » Faire que le rêve dévore ta vie, afin que la vie ne dévore pas ton rêve » 
Antoine de Saint-Exupéry.