Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Marseille

France, réveille-toi !

Bonjour M’ssieurs-Dames,

En 2009, 72 % des jeunes diplômés des grandes écoles voulaient entrer dans la fonction publique, en 2014,  79 % des jeunes diplômés veulent partirent à l’étranger.. Bilan ce pays , notre pays est mort !

Français, Françaises, quand allons-nous nous réveiller ?

Je suis un fils d’immigré et je n’ai pas envie que ce pays, mon pays meurt par la faute du laxisme et des irresponsables politiques !!! ! Les dernières élections ont sacré le Front National… je ne peux l’accepter.
La faute à qui ? A nous tous !. Depuis 30 ans , la gauche et la droite nous balade pour mener la France au déclin avec un manque de prévoyance sur l’avenir.  Arrêtons la farce !!! Je n’ai pas envie d’être leur complice.
Mes parents ont fait parti des immigrés italiens qui ont reconstruit la France après le désastre de la guerre, c’est pour cela que  je me sens responsable envers la France qui m’a éduqué et construit, je suis père de famille avec des jeunes enfants, c’est pour eux que je veux me battre, même seul !!!
Plusieurs combats ont été menés de l’étranger, de Shanghai, en voici un !  je souhaiterais organiser pour la France et pour la jeunesse ce projet multiculturel : « Si tous les gars et filles se tenaient la main  » à Marseille, Cité des Cultures. 
Réunir toutes les nationalités représentés à Marseille, ( plus de 100 ) ville cosmopolite conjuguant un riche passé et un mélange des civilisations.
Charles Aznavour et Fred Mella ( Les Compagnons de la chanson) arriveront par la mer dans un bateau et accosteront sur un quai du Vieux – Port . Ils interpréteront la chanson «  Si tous les gars du monde se tenaient la main « .
484410509
Plusieurs filles et garçons âgés d’environ treize ans, se donneront la main et s’exprimeront en fredonnant la chanson. Ils seront parrainés par des sportifs et des artistes issus de l’immigration sous la Présidence de Charles Aznavour : Isabelle Adjani, Lio, Rhona Hartner, Victoria Abril, IAM et Akhenaton, MC Solaar, Yannick Noah, José Touré, Rachid Taha, Eric Cantona, Omar Sy, Djamel Debouze, Zidane, des joueurs de l’OM, etc…( tous les noms cités n’ont pas encore donné leurs accords )
En organisant cette manifestation de la Jeunesse et des Cultures, un véritable dialogue projettera dans le temps une jeunesse bouillonnante d’énergie et de créativité. Il faut réaffirmer la nécessité de favoriser le brassage de nos cultures. Le besoin d’entendre toutes les voix, de se reconnaître au delà des frontières et des aléas de l’histoire.
La meilleure arme pour y parvenir est incontestablement la Culture: les différences nous rassemblent, et la culture agit sur l’âme et le destin des peuples. Il faut donc instaurer une philosophie d’action pour un sentiment croissant d’une solidarité nouvelle. Le rôle des adultes consiste à transmettre un état d’esprit sans tomber dans la nostalgie. Ce n’est ni un devoir de mémoire, ni un culte du souvenir, mais le respect d’une attitude et d’un avenir trop souvent peint en noir.En donnant à la nouvelle génération la possibilité et les moyens de se manifester et de s’épanouir, nous garantissons leur futur…
Voilà, l’image que je souhaiterais partager avec Marseille et la jeunesse..Ce sera un événement populaire, médiatique et rassembleur…
Marseille, est toute désignée pour devenir la Capitale de la Culture et du rapprochement des Cultures.
Si tous les gars du monde…
Auteur : Marcel Achard
Compositeur : Georges-Eugène Van Parys
Interprété par Les compagnons de la chanson
medium_1956-si_tous_gars_monde-comp_chanson (1)
Si tous les gars du monde
Décidaient d’être copains
Et partageaient un beau matin
Leurs espoirs et leurs chagrins
Si tous les gars du monde
Devenaient de bons copains
Et marchaient la main dans la main
(Refrain)
Le bonheur serait pour demain
Ne parlez pas de différence
Ne dites pas qu’il est trop blond
Ou qu’il est noir comme du charbon
Ni même qu’il n’est pas né en France
Aimez les n’importe comment
Même si leur gueule doit vous surprendre
L’amour c’est comme au régiment
Il n’faut pas chercher à comprendre
(au Refrain)
J’ai mes ennuis et vous les vôtres
Mais moi je compte sur les gars
Les copains qu’on ne connaît pas
Peuvent nous consoler des autres
Tous les espoirs nous sont permis
Le bonheur c’est une habitude
Avec deux cent millions d’amis
On ne craint pas la solitude
(au Refrain)
Si tous les gars du monde
devenaient des copains …
Publicités

Jean-Pierre Khalifa, mon Maître.

Salut M’ssieurs-Dames,

Un de mes Maîtres : Monsieur Jean-Pierre Khalifa, architecte bien connu et Président du SAD ( Salon des Artistes Décorateurs ) de 1985 à 2003 est décédé hier.

Que de souvenirs avec mon ami, Jean-Pierre Khalifa. Un homme sage, intelligent, curieux, généreux, créatif, passionné, le mot Amitié faisait parti de sa carapace remplie d’humour.

Si, comme le note André Malraux « la mort transforme la vie en destin », tous ceux qui lui ont rendu hommage depuis dimanche ne s’y sont pas trompés.

Je ne sais pas si Jean-Pierre a vécu heureux, mais il s’est fait un destin. Il savait convaincre et séduire, avec des relations intenses.

Ceux qui ont eu la chance comme moi de travailler quelques années à ses côtés étaient le plus souvent galvanisés par son exemple.

Il m’a toujours fait confiance en me conseillant précieusement, c’est lui qui m’a ouvert un clapet d’intelligence que je n’avais pas. Merci Jean-Pierre.

Sa trace sera toujours présente dans mon coeur et dans mon esprit.

Ayant collaboré à ses côtés, comme Chargé des partenariats et du développement : au Grand Palais, à Beyrouth et au Carrousel du Louvre, il m’a toujours laissé réaliser mes idées et mes projets en m’encourageant vivement avec La liberté de créer !

Voici la lettre qu’il m’avait adressée quand il a quitté la présidence du SAD.

Jean-Pierre Khalifa

Depuis 1901, date de sa fondation, la Société des Artistes Décorateurs a incarné la décoration en France. Ses archives représentent à la fois la mémoire du goût français pour le décor intérieur et les objets d’ameublement et le panorama le plus complet des styles.

Le Corbusier, Raymond Duchamp-Villon, Louis Marjorelle, Paul Follot, Jean Puiforcat, Robert Mallet-Srevens, Charlotte Perriand,, Raoul Dufy, Pierre Chareau, Maurice Dufrène, René Lalique,Robert Delaunay, Jean Dunand, Michel Dufet, André Arbus, Louis Süe, Guimard, Ruhlmann, Philippe Stark, Jean-Michel Wilmotte ont tous exposés des oeuvres uniques et originales sans oublier Raymond Moretti avec sa fresque monumentale d’Albert Einstein affichée sur le parvis du Grand Palais et le dessin sur le catalogue officiel du SAD 1990 ( ci-dessous)

Le SAD fut la dernière exposition au Grand Palais en 1994 avant les grands travaux, c’est là que j’ai fait exposer mon ami Jean-François Guyot pour la réédition du livre de Gustave Eiffel.

Jean-Pierre Khalifa étant un des architectes du groupe Oger. Rafic Hariri lui demanda d’organiser le SAD à Beyrouth en 1995. Première manifestation internationale après 17 années de guerre. Une structure de 7500 m2 a été installée sur la Place des Martyrs avec la présence de 450 artistes français qui ont exposés des œuvres exceptionnelles. Des Maîtres-verriers ont organisé une exposition dans la Basilique Saint-Georges encore rempli de sacs de sable et de douilles de mitraillettes, un trou d’obus énorme dans la chair de la Basilique laissait passer un faisceau de soleil sur les vitraux de l’exposition, des peintres ont présentés leurs toiles au Musée Sursock et des artisans leurs outils et leurs savoirs au Centre Culturel Français,  pour aider les libanais à reconstruire leur pays meurtri.

J’ai profité de cette grande manifestation pour exposer 40 modèles de 20 jeunes stylistes libanais et français dans l’enceinte même de l’exposition. Parrainé par dix grands couturiers de la Haute-Couture. Une Première…

A force de faire des aller et venue devant la statue de la Place des Martyrs, j’ai décidé en 48 heures d’organiser le premier défilé de mode «  SAD Beyrouth 95 «  après les 17 années de guerre devant 3000 personnes. Une belle fête de la jeunesse et de la création. Nous sommes fiers d’avoir rendu heureux les libanais ce jour-là

Place des Martyrs à Beyrouth

C’est pour tout cela que j’ai écrit cette phrase dans L’Orient – Le – Jour qui a été reprise par plusieurs communautés religieuses :

La Renaissance du Liban, passera par la jeunesse et la Culture…

Le Liban restera à jamais gravé dans mon cœur et dans mon cerveau. Merci encore Président Khalifa…

C’est encore Jean-Pierre Khalifa qui m’a permis de créer et réaliser le 1er défilé européen de mode «  Cumulus Fashion Tour » avec la présence de 54 stylistes de 20 pays européens au Carrousel du Louvre le 4 mai 2002 à l’occasion du dernier salon du SAD (56 ème édition) «  european way(s) of life. Ce défilé a ensuite été présenté à La Triennale di Milano et au London Collège.

Le défilé a été diffusé au 20 heures de TF1 avec 14 millions de téléspectateurs. Un record ! ( c’était la vieille du 2ème tour des présidentielles entre Chirac et Le Pen )

Final du défilé au London College of  Fashion

Jean-Pierre aurait été si fier d’être à mes côtés pour le prochain défilé  » Cumulus Fashion Tour  » qui aura lieu à Marseille en juin 2013. Je lui rendrai hommage.

Aujourd’hui, Jean-Pierre Khalifa me manque déjà, il fait parti de ma construction créative et réactive. Jean-Pierre, tu seras toujours mon Ami et mon Maître.

Jean-Pierre Khalifa , un artiste dans l’âme, je le remercie encore de m’avoir fait confiance.

dédé dans Clés

Bonjour mes amis,

Voici mon portrait dans le magazine Clés du mois d’octobre dans la rubrique  » Défricheurs du XXIème siècle  »  ( page 23 ) http://www.cles.com/flipbook

« J‘ai eu beaucoup de chance  lorsque j’étais jeune, sortant de la banlieue », « en rencontrant les bonnes personnes au bon moment, surtout, des gens généreux et responsables qui m’ont porté, poussé, façonné, encouragé comme mon pygmalion Jean-Jacques Servan-Schreiber pendant vingt ans. 

C’est mon devoir de ne pas oublier et de passer le relais.». 

C’est pour cela, qu’à mon tour depuis vingt ans, j’apporte mon expérience aux jeunes talents de demain. C’est ma passion, voir même du civisme.

Voici un exemple concret : j’ai créé et organisé le 1er défile européen de mode “ Cumulus Fashion Tour” à Paris, Milan et Londres avec la participation de 54 stylistes du réseau Cumulus venant de 20 pays européens.

Podium du défilé Cumulus Fashion Tour à Londres en 2003

Ce défilé est avant tout, un message d’espoir pour la jeunesse afin de les faire découvrir auprès des professionnels.

Le Général George Patton citait “ Rien n’est imposible à condition d’utiliser l’audace ” je rajouterai  » et la passion  »

Ecoutez le jingle de Cumulus Fashion Tour qui a fait danser plus de 600 personnes lors du défilé à London.

Black Jack est l’un des papa du rap.