Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Jean-Paul Sartre

Saint-Germain-des-Prés en Dordogne !

Bonjour M’ssieurs, Dames,

Lors d’une ballade « école buissonnière » avec mon fils, nous avons découvert la commune de Saint-Germain-des-Prés en Dordogne. Incroyable mais vrai ?

Un nom qui ne peut pas passer inaperçu !

« Sent German daus prats » dans sa version occitane, est une petite commune de 541 habitants, située dans le Périgord vert au centre-est du département de la Dordogne entre les deux chefs-lieux de cantons que sont Excideuil et Thiviers.

La première mention écrite connue du lieu date de l’an 1249 sous la forme latine Sanctus Germanus in castell. de Exidolio,.

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village est identifié sous le nom de « Saint Germain ». À sa création, la commune conserve ce nom, se référant à Saint Germain, évêque d’Auxerrau Vème siècle. La seconde partie du nom, qui dérive du latin pratum, a été ajoutée au cours du xixème siècle.   

 

Ce nom originel de Saint Germain des Prés a subi quelques variations au cours de son histoire. Appelé « Germain le ferrugineux » en 1793 par les révolutionnaires, dans l’intention supposée de faire disparaître toute trace religieuse, le nom changea à nouveau en 1795, les deux fois en référence à l’exploitation du minerai de fer, pour devenir « Saint Germain les mines ».

Il fallut attendre 1820 pour que le nom officiel de la commune redevienne définitivement « Saint Germain des Prés ».

Un environnement naturel et patrimonial structuré autour de vallons et collines rocheuses, deux cours d’eau le Merdanson et le Ravillou, une église romane comprenant un rétable du 18ème siècle et un tableau de l’école vénitienne du 16ème siècle, récemment restauré et représentant l’entrée de Jésus dans Jérusalem, un château dans le bourg des 16ème et 19ème siècles, le manoir de Saint Pierre des 15ème et 19ème siècles constituent un patrimoine communal diversifié quand on y ajoute quatre pigeonniers et un joli petit pont roman médiéval.

Commencée à la période gauloise où des forges existaient déjà sur le secteur, l’activité d’extraction minière atteint son apogée entre le 16ème et le 19ème siècle.

En tant qu’ambassadeur de Saint-Germain-des-Prés à Paris, je réfléchis à créer un jumelage entre les deux Saint-Germain-des-Prés.

J’invite les germanopratins & germanopratines, à une partie de pétanque, au bal karaoké et au feu de la Saint-Jean et prendre un verre chez Lyli au Petit Saint-Germain.

Imaginez Frédéric Beigbeder DJ du karaoké XR7, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir jouer à la pétanque avec le barbecue servi par Lipp. Le feu de St Jean tiré par Sonia Rykiel et Karl Lagerfeld !

Publicités