Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Cherche-Midi

VOUTCH……………………

Bonjour M’sieurs-Dames,

Ce matin, à Shanghai, il y a une belle lumière et une certaine douceur, c’est pour ça que j’ai voulu écrire un mot sur le dessinateur Voutch.

Dans la ligne de Sempé, Voutch avec ses personnages au nez épais et corps en longueur, sont représentatifs de qui nous sommes !. Dans chacun de ses messages, il y a une vérité ! Toute la société en prend pour son grade, Voutch est un grand voyeur de la Vie. Je tenais à vous faire partager un moment de bonheur dans ce monde de bruts.PlancheA_70028Les dessins d’humour féroce de Voutch mettent en scène des managers sans empathie, voire antipathiques, des chefs d’entreprise psychopathes, des médecins cyniques, des couples un peu désorientés, des hommes d’affaires goguenards, des bourgeois auto-centrés, des petits vieux pas toujours attendrissants, tout en évitant les thèmes de la religion et de la politique ( voilà pourquoi, il se distingue des autres ! ). Ses personnages déboussolés dans un monde qui les dépasse, tentent malgré tout d’affronter leur époque et ses mutations : les médias, la génétique, les nouvelles technologies, l’overdose de communication, etc…

dessin-humour-assurances-voutch-presse-illustration

Quelques titres de ses dessins d’humour parlent d’eux mêmes :

  • Tout s’arrange, même mal
  • Le grand tourbillon de la vie
  • Le pire n’est même pas certain
  • L’amour triomphe toujours
  • Personne n’est tout blanc
  • Chaque jour est une fête
  • Le futur ne recule jamais
  • Le doute est partout
  • Tout se mérite

Son dernier livre paru aux éditions Cherche-Midi  » Chaque jour est une fête  » est un grand art appliqué, courez-vite l’acheter chez votre libraire.

9782749102825

Publicités

Le Penseur malgré lui…avec Lacroix du Lutetia

Bonjour M’ssieurs -Dames,

Un nouveau billet sur mon pote Grégoire Lacroix qui sévit à nouveau avec ce nouveau livre : Le penseur malgré lui  parû aux éditions du Cherche-Midi.

Membre de l’Académie Alphonse Allais, Grégoire Lacroix est un créatif tous azimuts : réalisateur de photomontages, parolier, scénariste, guitariste de jazz, et euphoriste ! c’est un regardeur de la société avec un écouteur…

Collage de Grégoire. Le penseur studieux

« J’apprécie l’humour de Grégoire. Ce ne sont qu’aphorismes, pensées ou réflexions absurdes que j’ai adorées : c’est très inspirant. C’est dans l’esprit de ce que j’aime écrire et dire sur scène. » GAD ELMALEH

Dans ce nouveau livre, On peut rire de tout mais on n’est pas obligé. Grégoire jongle avec toutes les formes de textes courts. On y retrouve à la fois l’esprit allaisien et la philosophie souriante des célèbres Euphorismes.

Qu’il s’agisse de pensées–« Le mocassin, on ne s’en lace pas » ; « La démocratie, c’est la liberté de dire qu’on en manque » ; « Les frites, c’est le fan club du bifteck »–, d’aphorismes–« Les sondages le confirment : trois Français sur quatre ignorent qu’il y en a peut-être un cinquième » ; « La vérité, c’est un mensonge qui s’est dégonflé au dernier moment »– de fables express ou d’inattendus (discours électoraux, critiques d’art, allocution de départ à la retraite, poèmes chevelus, professions de foi, apologie des hors-la-loi, poème au dieu du golf, etc.), chaque page est une surprise

J’en ‘ai relevé quelques unes pour vous :

Aussi révolutionnaire que l’on soit, on est toujours le bourgeois de quelqu’un.

Dans un pays sans fleuves comme l’Arabie Saoudite personne ne fait le pont.

Il paraît que les trous de serrure se révoltent d’être exclusivement considérés comme auxiliaires du voyeurisme.

Certains ont l’esprit tellement ouvert que les idées ne font que passer.

Zorro est ce personnage paradoxal qui met un masque pour être sûr qu’on le reconnaisse.

Bonus : quelques mots inventés.

Vadocliffe Asplane, tu flires, dans le dvany, gloupant la spitume, au vradoum amophère, tu moustifes l’édiflanque, dont le trival apige, etc… la traduction est dans le livre, courrez-vite l’acheter ou volez-le…

Grégoire m’a dédicacé celle-çi : Un cardinali désorienté a toujours besoin de faire le point, alors qu’un point n’est jamais désorienté quand il est cardinali…

Entre mes potes Jesus et Lacroix, je suis béni des dieux … sans oublier Thierry Saint-Antoine qui me protège !