Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Archives de Tag: Art africain

Marceau Rivière, explorateur de l’Afrique !

Bonjour M’ssieurs, Dames,

Sotheby’s a l’honneur de dévoiler la collection d’art africain de Marceau Rivière, grand défenseur des arts d’Afrique, expert et marchand, mais, avant tout,
éminent historien de l’art. Pendant plus de 50 ans, cet homme discret a réuni plusieurs centaines d’œuvres.

Exposition du 13 au 18 juin – Vente le 19 juin.  Sotheby’s. 76, Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.

Je vous invite à ne pas louper cette vente exceptionnelle.

Marceau et sa fille France m’ont initié un peu à l’art africain. Dans leur galerie 1, rue Saint-Benoît à Paris, Marceau Rivière attend les amoureux de l’Afrique avec la passion des premiers jours. Elle se nomme Sao, en souvenir de cette ancienne civilisation disparue habitant entre le Cameroun, le Nigeria et le Tchad d’aujourd’hui. Voilà bientôt quarante ans que ce marchand discret et modeste y reçoit aussi bien de grands collectionneurs que de simples passants émerveillés par ses petites poulies de métiers à tisser, ses masques, ses cuillères ou ses bijoux venant souvent de Côte d’Ivoire, son pays de prédilection sur lequel il a beaucoup écrit. Sotheby’s a l’honneur de dévoiler la collection d’art africain de Marceau Rivière, grand défenseur des arts d’Afrique, expert et marchand, mais, avant tout,
éminent historien de l’art. Pendant plus de 50 ans, cet homme discret a réuni plusieurs centaines d’œuvres.

Pendant plus de cinquante ans, cet homme de terrain devenu à force de recherches un éminent spécialiste a réuni une collection exceptionnelle dont une partie est mise en vente chez Sotheby’s le 19 juin prochain, à la galerie Charpentier. Soit 250 pièces pour une estimation autour de quinze millions d’euros.

Sotheby’s a l’honneur de dévoiler la collection d’art africain de Marceau Rivière, grand défenseur des arts d’Afrique, expert et marchand, mais, avant tout, éminent historien de l’art.
Selon Alexis Maggiar, directeur Europe pour le département des arts d’Afrique et d’Océanie, Sotheby’s : « Lorsque que Marceau Rivière me fit l’honneur d’ouvrir les portes de son appartement, il y a quelques années, la découverte fut sidérante. Sa collection, préservée à l’abri des regards depuis plus d’un demi-siècle, s’est d’emblée imposée à mes yeux comme l’une des plus remarquables et des plus complètes en art d’Afrique. Une collection guidée sa vie durant par la beauté, la passion et la connaissance que nous sommes particulièrement honorés de défendre chez Sotheby’s. »
Si Marceau Rivière est l’un des plus importants collectionneurs dans ce domaine, il s’affirme par sa formation et son approche d’historien de l’art, ayant consacré une part majeure de son parcours à la recherche et à l’écriture. Ses livres ont ainsi contribué à faire redécouvrir un grand nombre d’artistes, en particulier ceux de Côte d’Ivoire. Pendant plus de cinquante ans, Marceau Rivière sera l’un des plus fervents défenseurs de l’art africain ; un art qu’il n’a eu de cesse de mettre sur le devant de la scène et de transmettre au plus grand nombre.

Image result for marceau rivière

Bete figure, Côte d’Ivoire

Exceptionnelles aussi sont son approche instinctive des oeuvres d’art et sa sensibilité artistique qui ont présidé à la constitution de sa collection privée.
Sa fascination pour l’Afrique naît dès l’enfance, lors de la projection d’un film sur le Congo par un missionnaire de passage dans sa région, et ne le quittera plus jamais. Sa collection débute dès son plus jeune âge. Il achète son premier masque à l’âge de onze ans – objet qu’il a toujours conservé. En 1975, il écrit son premier livre sur Les Chefs-d’oeuvre africains des collections privées françaises, qui dès sa publication lui confère une réputation internationale et sera traduit en anglais et allemand. De nombreux ouvrages de références suivront.

Image result for marceau rivière

FIGURE DE RELIQUAIRE, KOTA MAHONGWE, GABON

Marceau Rivière, enrichit sa collection en achetant, auprès de ses confrères marchands et en ventes publiques, des oeuvres aux provenances prestigieuses issues des collections Vérité, Rubinstein, Guillaume ou Ratton. Chacune de ces pièces témoigne du génie individuel de leurs sculpteurs et des institutions qui nourrirent leur imaginaire, et conte également l’histoire de leur découverte par l’Occident, au début du XXe siècle.
Cette collection exhaustive sur les arts d’Afrique s’impose comme l’une des toutes dernières historiques dans ce domaine, et témoigne d’une vie de passion dévouée à l’Afrique et ses trésors.