Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

STOP AU RACISME ! !

Bonjour M’ssieurs, Dames,

Le monde du football a fait bloc pour dénoncer le racisme après l’affaire des propos tenus par le quatrième arbitre de la rencontre de Ligue des champions entre  PSG et l’Istanbul Basaksehir. Après 13 minutes de jeu, Sebastian Coltescu, sur le banc de touche, avait demandé à l’arbitre central, Ovidiu Hategan, d’intervenir contre l’entraîneur adjoint de l’équipe turque, Pierre Webo. «C’est le Noir (negru, en roumain) ici. Va voir et identifie-le. Ce gars, le Noir», aurait déclaré Coltescu qui risque une très lourde sanction si jamais la teneur raciste de ses paroles était confirmée. L’incident avait provoqué l’interruption du match, puis son report au lendemain après la fronde commune des joueurs parisiens et d’Istanbul, indignés. 

Le racisme est intolérable, j’ai vécu dans ma jeunesse le racisme primaire  » Anti-Italien » en étant un fils d’immigré italien blanc et catholique… Combien de fois on m’a traité  de « Sale Rital, retourne dans ton pays« . ( lire plus loin) Je n’avais pas le droit de me plaindre, parce que mon père me disait  » ne répond pas, nous ne sommes pas dans notre pays «  alors que je suis né à Montreuil et mes parents sont arrivés en France en 1920. 

Ce racisme d’intolérance m’a enrichit à devenir fort et intelligent ! et à construire des ponts culturels entre les peuples !

Le racisme anti-italien a un peu changé quand Michel Platini est devenu le meilleur joueur de football français.

Pour gagner la bataille contre le racisme, les noirs devraient se glorifier et faire-valoir les grands hommes et femmes qui ont fait l’histoire, ils en sortiront grandis et fiers de leur couleur. En commençant par Barack Obama. Premier président noir des Etats-Unis 

10 Things You Didn't Know About Barack Obama | National News | US News

Deux Prix Nobel de la Paix pour leur combat pacifiste et non-violent contre la ségrégation raciale, Martin Luther King  et son fameux discours  I « Ihave a dream » prononcé en 1963 pour l’égalité entre Noirs et Blancs et Nelson Mandela, après 27 années de prison, remporta la chute du régime raciste et son élection à la présidence de la république sud-africaine pour donner espoir à tous les Hommes de couleurs.

Lewis Hamilton, le premier et unique pilote noir en Formule1, 7 fois Champion du Monde, défend la cause contre le racisme sur tous les Grands Prix.

  • Issu d’un milieu modeste, Sir Lewis Hamilton a été anobli par la Reine d’Angleterre, promu au rang de chevalier sur la liste des Honneurs du Nouvel An 2021, après avoir égalé le record de Michael Schumacher de sept titres mondiaux de Formule 1. 
  • Le pilote de Mercedes est devenu un ardent défenseur de l’égalité, de la diversité, de la cause animale et de l’environnement, et a fait plusieurs déclarations fortes cette année sur les droits humains, la démocratie et la lutte contre le racisme.
Les noirs devraient être fiers de lui. C’est leur porte-drapeau dans le monde !

https://cdn.images.express.co.uk/img/dynamic/73/750x445/1324340.jpg

Joséphine Baker : Espionne au service de la France ! - France Dimanche

Les premières stars noires en France : Joséphine Baker et Chocolat. Joséphine devint la pionnière d’une culture noire et Chocolat, grande star de la Belle Epoque et premier artiste noir adulé de la scène culturelle française, revendiquant tous deux haut et fort leurs origines. Vedette du spectacle français intitulé « La Revue nègre » pendant les années folles, la plus française des afro-américaines, Joséphine Baker, petite-fille d’esclaves, devient la première star internationale noire de l’Histoire. La belle « sauvageonne » se servit de sa popularité pour l’émancipation des Noirs et les luttes du mouvement des droits civiques de Martin Luther King. Elle fut elle-même souvent victime de ségrégation raciale.

Mais Joséphine Baker devint une grande résistante et espionne convaincante: «C’est la France qui a fait de moi ce que je suis, je lui garderai une reconnaissance éternelle. La France est douce, il fait bon y vivre pour nous autres gens de couleur, parce qu’il n’y existe pas de préjugés racistes. Ne suis-je pas devenue l’enfant chérie des Parisiens ? Ils m’ont tout donné, en particulier leur cœur. Je leur ai donné le mien. Je suis prête, capitaine, à leur donner ma vie. Vous pouvez disposer de moi comme vous l’entendez!» 

Chocolat, lui, lutta pour devenir un artiste à part entière et non pas seulement le bouc émissaire noir « battu et content » ainsi représenté sur une réclame pour le chocolat Félix Potin. Il écrivit même : « Vous pouvez ajouter que je n’ai pas même blanchi ».

Deux poètes célèbres : Léopold Sédar Senghor, poète, écrivain, homme d’Etat français. Premier africain à siéger à l’Académie Française.

Par ailleurs, il approfondit le concept de négritude notion introduite par Aimé Césaire qui la définit ainsi : « La négritude est la simple reconnaissance du fait d’être noir, et l’acceptation de ce fait, de notre destin de Noir, de notre histoire et de notre culture. »

Claude M’Barali, dit Mc Solaar, l’un des premiers artistes ayant popularisé le rap en France. Comme Jacques Prévert, ses textes sont appris dans les écoles françaises.

Les voix légendaires du jazz : Billie Holiday et Nina Simone: Billie Holiday, l’une des plus grandes chanteuses de jazz au monde, marqua l’Histoire, en 1939, avec Strange Fruit, cette chanson déchirante sur le lynchage des noirs devint le symbole de la lutte contre le racisme et le magazine Time l’a couronnée « chanson du siècle » en 1999.  Nina Simone, chanteuse mythique de jazz mais aussi de blues, soul, R&B et gospel, s’engagea très tôt au travers de ses chansons dans la lutte pour l’égalité des droits envers les Noirs. Sans oublier Louis Armstrong, Oscar Peterson, Miles Davis, John Coltrane et tant d’autres.

Nina Simone

Nina Simone was truly amazing. That is all. | Nina simone, Jazz musicians,  Soul music

Les premiers Oscarisés : Sidney Poitier, Hattie McDaniel et Halle Berry

Sidney Poitier est le premier acteur noir à avoir été oscarisé. Et c’est en 1964 pour un rôle qui fait étonnamment écho à la situation, celui d’un prisonnier noir secouru par un prisonnier blanc avec qui il s’est peu à peu lié d’amitié (La Chaîne). Il faudra 38 ans pour qu’une femme noire Hattie McDaniel remporte à son tour la statuette dorée pour un premier rôle dans Autant en emporte le vent . Halle Berry couronnée pour son rôle dans À l’Ombre de la Haine. Son discours de remerciement est resté gravé dans les mémoires : « Ce moment est tellement plus important que mois. Il est pour toutes ces femmes de couleurs qui n’ont pas de nom ni de visage aux yeux de la société, et qui, maintenant, ont une chance parce que la porte est désormais ouverte ».

Les parents de la soul américaine : Sam Cook et Aretha Franklin

En 1963, en pleine lutte pour les droits civiques des Noirs, le père de la soul américaine et icône adulée, Sam Cook sort son plus beau morceau, celui d’une chanson engagée : « A change is gonna come ». Il venait juste de se faire interdire l’entrée d’un hôtel de Louisiane, en raison de sa couleur de peau. Sam Cook ne pourra jamais interpréter sa chanson car il meurt un an après dans des circonstances restées troubles (Il se fait tirer dessus par la propriétaire d’un hôtel qui s’est dit en état de légitime défense). Mais le changement qu’il a pressenti sera en tout cas porté (et chanté) à travers les marches menées par Martin Luther King, dans la voix de ses héritiers comme Otis Redding et même par Barack Obama lors de son élection à la présidence des États-Unis, en 2008.

Celle qui continue la revendication en chansons, c’est Aretha Franklin, surnommée « Queen of Soul » et symbole de la fierté noire. Lorsqu’elle reprend la chanson mythique d’Otis Redding, Respect, en 1967, elle y ajoute des significations sexuelles et raciales, s’engageant ainsi pour l’émancipation féminine et le mouvement des droits civils. Et puis, il y eut aussi, le père du reggae Bob Marley et sa chanson pacifiste « War » et Tina Turner évidemment.

Michael Jackson et Beyoncé. Ces deux géants de la pop ont en commun de ne pas revendiquer expressément leurs origines noires. La reine de la pop actuelle, Beyoncé, a toujours joué sur la carte de l’émancipation féminine mais peu sur la question noire, son héritage familial et culturel. 

Naomi Campbell, top engagé - Gala

Les grandes figures noires mannequins précurseurs : Katoucha Niane, l’un des premiers top models noirs à arpenter les podiums, d’origine guinéenne, fut l’égérie d’Yves Saint Laurent. Une décennie plus tard, une autre mannequin noire fait la pluie et le beau temps dans l’univers de la mode : Naomi Campbell, surnommée « La Panthère » par sa renommée internationale, représente aujourd’hui encore une icône de réussite pour tous les mannequins noirs en devenir.

Pelé, considéré comme le plus grand joueur de foot de tous les temps.

Mohamed Ali, (Cassius Clay) boxeur afro-américain considéré comme le « sportif du siècle ».

Michael Jordan, le plus grand basketteur de tous les temps.

Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde.

L’équipe de France, 2 fois championnes du Monde de football  1998 avec Lilian Thuram, Thierry Henri, Marcel Desailly, Christian Karembeu, Bernard Lama. 2018 avec Kylian Mbappé, Paul Pogba, Blaise Matuidi, Samuel Umtiti, N’Golo Kanté…

Roger Bambuck, considéré comme l’un des meilleurs sprinteurs français, en étant le seul à avoir détenu le record du monde du 100 m et en ayant réalisé la meilleure performance française dans cette discipline aux Jeux Olympiques.

Yannick Noah, a remporté le tournoi de Roland-Garros en 1983, ce qui lui vaut d’être, à ce jour, le seul joueur noir à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem.

ETC….

Le racisme anti-italiens en France 

Depuis près de 2 siècles, la France est une terre d’accueil des Italiens. Aujourd’hui, les Italiens sont acceptés et appréciés, mais cela n’a pas toujours été le cas. Xénophobie, racisme, surexploitation, hostilité, … La cohabitation n’a pas toujours été pacifique.

De 1860 à 1960, c’est 26 millions d’italiens qui vont venir pour différentes raisons. Et si aujourd’hui les gens sont persuadés que les italiens en France ont eu une intégration réussie, cela n’a pas toujours été le cas, loin de là. 
Les italiens travaillent dans l’agriculture, dans les usines, dans les mines, dans le bâtiment, là où la France manque de main d’œuvre. Pendant l’entre-deux guerres, les italiens fuient Mussolini et le fascisme. Ils vont participer au développement économique du pays non sans subir la violence du racisme et des préjugés. 
Plus tard, les français donneront aux italiens des surnoms comme les « macaronis», les « ritals» ou encore les « pipis». 
Les enfants italiens subissent aussi le racisme de l’époque, avec des insultes, des bagarres, de la part des enfants mais aussi des autres parents. François Cavanna, célèbre écrivain, journaliste et dessinateur français d’origine italienne, raconte dans son autobiographie les insultes qu’il pouvait subir au quotidien. « Les Ritals, vous êtes bons qu’à jouer de la mandoline » « Dans votre pays de paumés, on crève de faim, alors vous êtes bien contents de venir bouffer le pain des français !» 
Aujourd’hui les italiens sont considérés comme des frères ou de bons voisins par les français, mais le passé nous a montré que ça n’a pas toujours été le cas. Violences, racismes, préjugés, autant d’agressivité contre des gens qui n’étaient venus, pour la plupart, que pour travailler et échapper à la pauvreté. 
Nous pouvons faire un parallèle avec notre époque, ou l’on voit des migrants venir en France pour échapper à la pauvreté, ou encore à la guerre. Des migrants vus d’un mauvais œil par certains français, qui leur reproche de voler leur travail, d’être violents, … Si les mentalités ont évolué depuis bientôt 2 siècles, ils nous restent du chemin avant de vivre dans un monde sans xénophobie ni préjugés racials… 

Ecrit par Wilen Tahrat

5 réponses à “STOP AU RACISME ! !

  1. Martin Joël 11 décembre 2020 à 14 h 06 min

    Excellent et nécessaire texte !
    Et vive aussi Aimé Césaire, Louis Armstrong, Oscar Peterson, Roger Bambuck, Miles Davis, John Coltrane et tant d’autres.

  2. Pierre 11 décembre 2020 à 14 h 50 min

    il n’y a pas de racisme de la part des Français ! il faut le chercher en provenance d’autres peuples.

    Pierre M.0680031408

    >

  3. Dominique SURRE 13 décembre 2020 à 18 h 58 min

    Le « rival » : tu es quand même le meilleur !

    Bravo Dédé et comme tu as raison !

    La bise,

    Dom

    >

  4. Viviane AGBODJAN 19 décembre 2020 à 15 h 58 min

    Coucou mon Dédé.

    Merci pour ton blog contre le Racisme en espérant de tout coeur qu’il y aura une fin au RACISME.
    Un jour tout en commençant à ce que nous les noirs soyons solidaire et plus racisme entre nous pour être plus fort , du moins pour les enfants d’aujourd’hui et de demain, nous serons plus sur cette planète terrestre pour voir le bon changement que nous verront surement vu du ciel dans notre Paradis prévu le plus tard possible. Amen

    Mon Dédé tu pars en Chine quand ? C’est ouvert pour les touristes d’être sur le territoire chinois ?
    Viviane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :