Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Les 48huitards, réveillez-vous !!!

Bonjour M’ssieurs, Dames,

L’homme qui a le plus vécu n’est pas celui qui a compté le plus d’années, mais celui qui a le plus senti la vie. Jean-Jacques Rousseau

Hé, les 48huitards retraités, rendez-vous utiles !

En 68, nous avions 20 ans !

Nous avons eu la chance de naître après la guerre, de connaître le Rock’n’roll, les Beatles, les Rollings Stones, les Jeans, les 30 glorieuses, mai 68, la libération sexuelle … Mais, notre génération n’a pas passé le relais aux jeunes générations par égoïsme et par confort !

La plupart d’entre eux coule une retraite paisible (et souvent ennuyeuse), alors qu’il n’est jamais trop tard pour apporter son expérience et son savoir-faire à la jeunesse de notre pays. C’est notre devoir et du civisme.

En contrepartie, les jeunes nous apporteront leur dynamisme, leur enthousiasme et leur curiosité, ce qui nous empêchera de mourir idiots… ils ne nous diront qu’un mot « MERCI » !

J‘ai donc eu l’idée de créer un réseau novateur sous le slogan « Un coup de fil pour un coup de pouce ! ». Le principe est simple : il suffit de contacter l’un de vos amis, partenaires, clients pour leur présenter votre jeune poulain.

« Vous imaginez le bonheur, pour un jeune qui démarre sa carrière, de savoir qu’il n’est pas tout seul, qu’un inconnu est prêt à lui donner un coup de main pour le motiver et l’aider à se construire ? ».

Depuis de nombreuses années, les annonces des gouvernements se succèdent en restant au stade de l’intention ! Voici une idée pour les jeunes chômeurs. En France, il y a 3.400.000 entreprises. Si chaque entreprise avec l’aide de l’état employait un jeune, ce serait la fin du chômage pour eux.

Chaque entrepreneur serait le parrain du jeune qu’il emploie, en lui apportant son expérience et en lui donnant la première pierre de son parcours. Beaucoup d’hommes et femmes politiques et des entrepreneurs oublient qu’ils ont tous été aidés lorsque qu’ils étaient jeunes !

Je compte sur vous pour diffuser cette idée. Merci

Je vous invite à découvrir quelques témoignages de mes actions envers les jeunes, en leur transmettant mon expérience, mon carnet d’adresse et mon audace, car je n’oublierai jamais que lorsque j’étais jeune, des adultes responsables l’ont fait pour moi, ce qui m’a permis d’avoir un bon parcours atypique dans plusieurs secteurs d’activités…

« dédé est de ces hommes qu’on appelle les  » passeurs » de ceux qui tendent la main à autrui pour les faire passer de l’autre côté de la rive. Et parce que dédé fait partie de ces personnages qui voient là où les autres tracent leur chemin, il veut à tout prix donner à voir à ses contemporains  par le prisme de sa curiosité de l’autre et sa foi en la nouvelle garde culturelle, qui font de ce philanthrope un éternel jeune homme, avide de partage et de connaissance ». Julien Colonna. Artiste / Réalisateur / Photographe.

« C’est avec plaisir, voire fierté que je m’associe à l’action d’André Cardinali. Son engagement permanent pour faire rayonner la jeunesse, la culture, l’imagination, l’esthétisme au service du grand nettoyage des idées et des peuples ne peut nous laisser indifférent ». Jacques Séguéla

« Mon cher André, Bravo pour ton énorme travail depuis des années pour favoriser l’émergence de nouveaux talents issus des quartiers populaires et multiethniques. Tu es un véritable artisan, animé par l’envie et le désir d’aider les nouvelles générations de créateurs et d’artistes, ceux qui feront la Culture de demain ». Aïcha BelaÏdi. Présidente des Talents Urbains  » Les pépites du cinéma ».

« J’apporterai toujours mon soutien et mes conseils à André, afin qu’il continue la mission qu’il s’est donnée, celle d’aider les jeunes talents de demain, c’est son devoir, dit-il !!! Je le crois aussi ». Gérard Vallin. Directeur adjoint de l’ESAG Penninghen.

« Dédé, il remue les institutions,  les carcans statiques, les préjugés pour aider les jeunes, les promouvoir pour qu’ils s’assurent eux-mêmes un destin. C’est un passionné du monde et c’est pour ça qu’il se remue le cul, car pour lui aider  » aimer » n’est pas un sport du dimanche mais un devoir de tous les jours ! Tu piges , dédé c’est la force de l’intuition… Trois points de suspension ! » Vahéna Menras. Compositeur – interprète- peintre

« C’est la rencontre avec André Cardinali, qui a permis que notre rêve puisse devenir réalité, sa passion d’aider les jeunes talents de demain, son amitié, son énergie et son travail acharné, ont pu canaliser notre fougue. Sur son initiative, envers et contre tous ! dans un rythme hallucinant, il organisait le 25 mai 1995, sur la Place des Martyrs à Beyrouth, en plein milieu des ruines, Notre défilé de mode, parrainé par 10 grands couturiers français ; une première, où 40 modèles étaient présentés, sur cette place mythique, où, tout juste deux heures avant le show, nous avons obtenu, après fortes discussions, l’autorisation des 11 communautés religieuses. Après 17 années de guerre, on parlait alors de reconstruction, André Cardinali a écrit cette phrase formidable: « La Renaissance du Liban, passera par la Jeunesse et la Culture «.Et pour terminer cette belle histoire, c’est grâce à André, que nous avons tous eu des contacts chez de grands couturiers. Nous avons besoin de l’appui, du savoir, et de l’expérience de nos aînés ». Franz Heidsieck. Créateur.

« André Cardinali est un homme de contact. Il possède une qualité rare aujourd’hui : il croit passionnément à la jeunesse et à sa capacité créatrice. Il crée ainsi un véritable dialogue culturel, comme l’envisageait  André Malraux avec les jeunes talents ». Jean-Bernard Métais. Sculpteur.

 » J’apporte mon soutien à mon ami dédé de Montreuil, qui se bat pour les mômes de demain, c’est notre devoir à tous ». Jean-Pierre Mocky.

« dédé, en connaissant l’efficacité de ton boulot, on se dit que tu es décidément le chaînon manquant. La classe de l’homme de terrain qui ne triche pas, qui agit là où c’est utile. Ouais, c’est la réalité ! C’est ta passion, ton intransigeance qui en sont les moteurs.« Marciel ». Marc Hologne. Homme de cinéma-Théâtre.

 » J’ai pris beaucoup d’intérêt et de plaisir en tant que Président de la commission de la Culture, de la Jeunesse, de l’Education au Parlement Européen à parrainer et inaugurer le Premier défilé Européen de mode  » Cumulus Fashion Tour  » initié et organisé par André Cardinali, au Carrousel du Louvre, à la Triennale di Milano et au London college of Fashion. Cette manifestation m’a permis d’apprécier l’énergie et la volonté d’André Cardinali, afin de montrer le savoir-faire de jeunes talents, étudiants d’écoles de stylisme de 15 pays européens » .Michel Rocard.

« Il est des personnes qui sont des accélérateurs d’idées. André Cardinali en fait partie. L’avoir rencontrer m’a permis de participer au festival « Les pépites du cinéma » et grâce à cet événement, le film que j’ai écrit a pu trouver un public et ainsi exister. André n’a de cesse de mettre son énergie au service des artistes et de la création. Cette volonté de transmettre et d’aider que Monsieur Cardinali entretient depuis toujours sont infatigables, et sa passion contagieuse pour la vie est sa force ». Pierre-Marie Mosconi. Comédien – Scénariste.

« Salut dédé, Nous tenons à te remercier pour ce que tu as fait pour nous au Festival de Cannes. Sur ton impulsion et ton idée, tu nous a permis d’être invités en direct à l’émission  » Le Grand Journal » de Canal + où nous avons interprété en rap  » La bohème » devant Monsieur Charles Aznavour. Tu as également organisé un showcase sur la plage privée de TPS avec notre groupe et des jeunes rappeurs de la banlieue de Cannes, malgré les craintes de la direction de TPS, tu as réussi à les convaincre en mettant ta parole et ta notoriété sur la table des discussions. Tu leur a démontré qu’il ne faut pas avoir peur des jeunes qui veulent s’exprimer… Chapeau dédé de Montreuil, continue le même chemin, tu es un modèle pour nous tous ». Scred Connexion.

« Cher André, je tiens surtout à te remercier pour avoir instaurer le Prix de la Ville de Dijon – 1er Roman, lors de cette manifestation, car nul n’ignore à quel point il est difficile pour un nouveau romancier d’émerger face aux  » monstres » de la littérature. En tant que marocaine, je suis particulièrement touchée d’avoir obtenu ce prix, grâce à toi, afin de mieux faire découvrir une part de notre culture. Le rôle des écrivains n’est-il pas celui de décrire des univers différents sans pour autant perdre de vue l’universalité? Merci de m’avoir aidé à donner une légitimité à mon premier roman. Avec mon amitié ». Abla Ababou. Ecrivain

« Pour avoir travaillé avec toi et partagé certaines de tes angoisses relative au défilé de mode sur la Place des Martyrs à Beyrouth, je peux dire que tu t’est battu avec fougue, mais aussi avec efficacité, pour monter cet événement culturel qui te tenait fort à coeur en raison de ton admiration pour cette jeunesse libanaise et ton attachement à ce pays dont tu découvrait la vitalité et le courage face aux événements douloureux qu’il venait de subir. Puissent de jeunes modistes français et libanais, dont certains te doivent leur succès, te dessiner un bel habit de lumières ». Charles-Hervé Faucon. Directeur du Centre Culturel Français à Beyrouth.

« Sur ton idée originale, à Cannes, Sainte-Maxime et Monaco, tu as fait découvrir mon Tour du Monde à l’envers en solitaire à des enfants des cités et des centres-villes qui sont montés à bord de mon bateau, celui qui a parcouru les 5 continents, ensuite à Paris, tu as réuni 150 enfants de tous les milieux sociaux venant de Saint-Germain en Laye, Paris 6ème et 16ème, Pierrefitte, Saint-Denis et de Bourgogne pour visiter le salon nautique, avec un parcours préparé spécialement pour eux, et pour découvrir un héros, afin de les faire rêver un instant. Bravo mon dédé, tu est un homme très respectable ». Philippe Monnet. Navigateur.

« Tant qu’il y aura des hommes comme André Cardinali, l’espoir sera toujours possible…Homme de combat et d’engagement, il a apporté aux jeunes son aide pour les aider à faire émerger leur talent, à le promouvoir, en leur communiquant son extraordinaire optimisme et sa foi en l’humain. Faire rayonner les talents de demain, leur ouvrir grand les portes en les faisant bénéficier de son expérience et de ses connaissances sont au cœur même de la mission qu’il s’est fixée. Et c’est là son élégance, une élégance du cœur : rendre ce qu’on lui a donné, offrir en retour ce qu’il a eu la chance de recevoir. André Cardinali a tellement œuvré pour mettre les autres en lumière que c’est simple justice qu’aujourd’hui ses amis aient envie de braquer les projecteurs sur lui. » Alain Hardel. Psychologue.

  •  Les extraits ci-dessus sont tirés des originaux, ils sont à votre disposition.

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réponses à “Les 48huitards, réveillez-vous !!!

  1. Dédé de Montreuil 17 février 2020 à 9 h 32 min

    “Dédé de Montreuil, tu es une inspiration à toi tout seul !
    Bravo pour cette nouvelle idée qui s’ajoute aux autres, nombreuses et réussies, grâce à ta créativité, ton enthousiasme, ton énergie et ta foi inébranlable en la fraternité !
    Avec mon amitié et mon admiration”
    Cyrielle Clair, actrice.

  2. Dominique SURRE 17 février 2020 à 9 h 35 min

    Dédé Tu es un génie doublé d’un très grand cœur. Comment puis je m’inscrire dans cette merveilleuse idée, te suivre et être efficace ? Je vais y penser sérieusement bien sûr et peut être then reparler. Merci à toi et bravo pour tout. Dom PS : c’est toi qu’il leur faut à nos dirigeants stupides, égoïstes, prétentieux et souvent « cons »… Tu as la plus belle des expériences, celle de la vie. Envoyé de mon iPhone

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :