Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Blanche Gardin le phénomène…

Bonjour M’ssieurs,Dames,

Dans la même lignée de Pierre Desproges, Raymond Devos et Coluche, un phénomène est né, on s’ennuyait un peu avec tous ses humoristes à deux balles.

Blanche Gardin exploite un monologue grinçant et ultra poilant, dans lequel elle se livre avec des confessions sur sa vie personnelle, et aborde sans tabou le sexe, les relations amoureuses et amicales, et tous les sujets qui font une vie. Dans le monde impitoyable du stand-up, cette petite femme blonde au regard sévère est devenue la reine du ring. Propos crus, souvent trash, des histoires indigestes et jubilatoires mais qui tombent toujours à pic…

«Je suis une femme blanche, hétéro, âgée de 41 ans, consommatrice d’anxiolytiques : ce n’est pas une identité, c’est un cercueil» déplore-t-elle en préambule pour entamer d’épingler son époque.

Blanche Gardin y défend aussi une certaine conception du féminisme, de Balance ton porc («du porno en libre accès») au harcèlement de rue (et «les moches jamais agressées»), chez elle l’émancipation passe forcément par la transgression.

Voici quelques répliques :

« C’est con d’être antisémite aujourd’hui car ce sont les gays qui contrôlent tout !» ou le handicap « De quoi rêvent les aveugles ? ».

La plus perlée

« Il ne se passe plus rien dans ma vie. Ah si, je mets des colliers. La nouveauté 2017, je mets des colliers. Quitte à pas me faire baiser, autant ressembler à une femme de lettres. »

La plus mère-fille

« Moi, je suis en thérapie depuis quatre ans… Principalement pour un problème de relation avec ma mère. Et je suis obligée de constater qu’il n’y a aucune amélioration. Toutes les semaines, je paye quelqu’un pour aller dire du mal de ma mère. Et rien ne change. Des fois, je me dis : est-ce que ce ne serait pas plus efficace de payer quelqu’un pour qu’il la bute ? »

La plus médicale

« Mon dernier frottis était anormal. Papillomavirus. C’est joli comme nom, on imagine des papillons multicolores qui batifolent dans l’utérus. Ben c’est pas ça. J’ai vu, on te met une caméra pour l’examen, on te propose de regarder sur un écran. Moi, si j’avais choisi le nom, j’aurais plutôt appelé ça un « pied-de-clochardus ». Ou le « viande-périmus ». »

La plus pro-vie

« Je n’arrive pas à faire abstraction du fait que mettre au monde un enfant, c’est donner la vie à un condamné à mort. »

La plus réaliste

« Quand il pleut je boîte. »

La plus « Parce que je le vaux bien »

« Quand je ne mets pas de déo je sens la soupe. »

La plus cathodique

« On crée des émissions de merde pour que les gens les regardent tout en se révoltant qu’elles existent ! »

La plus show-bizz

« Les producteurs n’ont plus le droit de violer les actrices. Par contre il y a quelque chose qui n’est pas clair et qu’il va falloir clarifier, est-ce que nous on a encore le droit de coucher pour avoir les rôles ? »

La plus « point beauté »

«  – Moi le truc que je préfère faire dans la vie, c’est faire des massages, je masse, je masse, je masse .(…) Mais tu aimes bien qu’on te masse toi ? – Bah non bien sûr comme 99 % des nanas j’ai horreur qu’on me masse, par contre j’adore qu’on me prenne pour une conne donc tu viens de marquer un point. »

La plus hot

« Les hommes adorent faire des massages la première semaine, j’ai l’impression qu’on est comme un tube de pommade avec la posologie au dos « Masser jusqu’à pénétration ». »

La comédienne a remporté le Molière de l’humour qu’elle avait déjà reçu en 2018. Et en a profité pour parler de sa rencontre avec l’humoriste américain Louis C. K…. Non sans ironie. « J’avais pu remercier Louis C.K. pour l’inspiration et ça lui est revenu aux oreilles et du coup on s’est rencontrés, et grâce à ça je l’ai pécho”, a-t-elle pouffé lors de la cérémonie.

  • Louis Székely connu sous le nom de Louis C.K. est un humoriste, scénariste, acteur, producteur et réalisateur américano-mexicain.

 

Pour vous donnez un avant-goût de son nouveau spectacle «Bonne nuit Blanche» est à voir le mercredi 9 octobre prochain sur Canal+ à 21 heures.

2 réponses à “Blanche Gardin le phénomène…

  1. Dominique SURRE 6 octobre 2019 à 9 h 36 min

    Extra Dédé et toujours très bien écrit. Champion, fais gaffe à ta santé ! La bise, Dom

    Envoyé de mon iPhone

    >

  2. Mtysz 7 octobre 2019 à 18 h 37 min

    Merci Dédé, toujours au top.ton article donne vraiment envie de voir le spectacle. Bises Michèle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :