Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

  L’histoire de la chaussette disparue…

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Voici le premier billet de l’année pour vous faire sourire.

Pourquoi les chaussettes disparaissent-elles tout le temps des machines à laver ?

Je pense quelles se vengent des sévices qu’ont leur fait subir tous les jours.

manège

Enfermé dans des chaussures en cuir de mauvaise qualité, en plastique made in China, en caoutchouc, dans des bottes d’équitation, dans des bottes d’égoutiers, dans des ballerines, même dans des Berluti, des Roger Vivier, voir même des Repetto de Serge Gainsbourg, elles nagent dans notre transpiration, se cognent aux cors et se frottent à la croûte de nos talons et à nos ongles incarnés…

Elles n’ont pas une bonne image, quand le café n’est pas bon, on dit que c’est un jus de chaussette, elles ont souvent des patates comme les chaussettes de Jean-Marie Messier parût dans Paris-Match.

téléchargementElles font souffrir nos mollets, on devrait écouter une amie journaliste italienne, Alessandra Bianchi qui nous conseille de porter des chaussettes mi-bas, la classe italienne, ma qué !

Elles sont souvent dans l’obscurité, elles voient un peu le jour pour aller dans le panier à linge sale, dans la machine à laver ou à la poubelle.

On les fait marcher, courir, sauter, trépigné, mouillé, alors qu’elles n’ont rien demandés.

Dans nos bagnoles, elles freinent, accélèrent, débrayent, tournent, s’arrêtent…

Dans le métro, elles montent, descendent, se font remarquer quand leurs odeurs remontent aux heures de pointe… Terminus tout le monde descend !

Ne parlons même pas de la souffrance quelles ont dans les chaussures de foot, dans les tennis, dans les chaussures de marche, ( 1 km à pied ça use, 2 km à pied ça use, ça use …) Dans les chaussures de ski et d’alpinistes, un jour au chaud, un jour au froid à – 10. Bande de bourreaux de chaussettes, vous devriez avoir honte, après avoir enlevé vos chaussettes maculés par la fatigue en disant pouah ! ça pue, alors, qu’elles seraient si joyeuses avec un petit bisou et un regard attendrissant.

Maintenant, passons dans la salle des tortures – la machine à laver, au début du cycle, elles ont froid et sont remplies de produits chimiques, mélangés avec les torchons de cuisine, les petites culottes, les slips,elles tournent dans tous les sens, les gloutons les attaquent de toute part, ça vibre, c’est brûlant pour finir dans un bruit de tambour pour être rincé et essoré, c’est à ce moment là, que la vengeance arrive et qu’elles disparaissent, Ah !Ah ! A notre tour de rouspéter et de chercher partout dans la machine, dans les filtres en dessous au-dessus Ih !Ih !

Elles se marrent bien entre-elles les filles-chaussettes !.

Des fois, au bout d’un long moment, la chaussette manquante réapparaît au fond d’un tiroir, d’une valise, d’un sac, sous les armoires et dans les commodes et le pire quand d’elles-mêmes, nous les retrouvons nouées avec leurs soeurs jumelles à leur place, quelle partie de cache-cache !

divorse

J’allais oublier, après tout ça il reste le sèche-linge, cette machine infernale qui nous enlève le meilleur “ le mouton “, c’est aussi sur un radiateur ou un sèche-linge à côté des slips et des soutiens-gorges qui pendent en nous snobant, c’est pas le pied!

Conclusion : aimons-les, elles seront plus douces et plus fidèles avec nous.

Deux anciens Premier Ministre ont donné la honte à l’honneur des chaussettes !

Bala

Astuce pour les contourner : acheter plusieurs paires de la même marque, de la même couleur,des chaussettes DD bien sûr, les chaussettes de classe !

dd prix

La chaussette DD , est à la fois confortable, chaleureuse et tendance. Une maîtrise des matières et une diversité: laine, coton, laine polaire, fil d’Ecosse, soie, cachemire, sont la clé d’une collection réussie.

La chaussette DD propose une large gamme qui saura vous séduire avec un grand choix de coloris diversifiés au fil des saisons.

portez dd

La gamme des chaussettes DD se décline par style :

ELEGANCE : des matières nobles et un style raffiné pour les femmes et les hommes chics et classiques.

CASUAL : des motifs dans l’ère du temps pour celles et ceux qui aiment la fantaisie et un look plus cool et cosy.

LUDIQUE : une fantaisie à la mode pour que la chaussette soit une extension des styles à la mode.

SPECIALITES : une gamme avec des vraies valeurs ajoutées : bord de côte souple, anti-transpiration, une ligne qui allie l’utile à l’agréable.

Souvent flashy, innovant et à la pointe de la mode, on pense inévitablement à Michael Jackson et son fameux Moonwalk. Et qui dit Moonwalk dit trois accessoires indispensables : mocassins noirs, chaussettes blanches et son pantalon cigarette noir.

Commençons par le le pantalon, Michael Jackson affectionnait tout particulièrement son pantalon cigarette noir, étroit au niveau des jambes et légèrement trop court au niveau de la cheville. D’abord synonyme d’un manque de moyen, le pantalon court devient la marque de fabrique du King of Pop, qui remet au goût du jour le pantalon feu-de-plancher, laissant apparaître ses chaussettes immaculées et ses mocassins étincelants.

Cette tenue est mise en avant dans de nombreux clips comme The Way You Make me Feel, ce style est immortalisé sur la pochette de l’album Off The Wall et parcourera le monde, une mode est née!

Passons aux mocassins, il les préfère noirs et les fait faire sur mesure en fin connaisseur, Michael Jakson à un faible pour les Weston, ce sont ses chaussures de prédilection pour effectuer son célèbre Moonwalk.

Enfin, les chaussettes, elles sont fines et parfaitement blanches, selon les occasions, il arbore des chaussettes à paillettes ou argentées.

Question : es-ce que Michael prenait soin de ses chaussettes ?

Réponse : seule les chaussettes de l’archi-Duchesse le sait !…

André Cardinali. Ambassadeur en quêtes des profils louches de l’Académie Alphonse Allais.

http://www.boiteallais.fr/?page_id=100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Une réponse à “  L’histoire de la chaussette disparue…

  1. marina audry 4 janvier 2016 à 20 h 34 min

    Bonjour à vous tous nous esperons que vous avez passé de bonnes fêtes que ce soit noel ou le réveillon, très bonne année à venir en espérant vous voir prochainement sur skype ou autre ….de gros baisers pour vous tous, nous pensons bien à vous,  Marina Kim Jade Marnie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :