Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

FRANCE

 

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Naturalisation

Mes parents, arrivés en France en 1923, ont demandé plusieurs fois la nationalité française à partir de 1939, ils ne l’ont jamais obtenu jusqu’à leur décès en 1963 et 1992.

Moi-même, fils d’immigré, étant né en France, n’ai eu la Nationalité Française que le jour de mes vingt et ans.

Voir mon Certificat de nationalité

Avant d’obtenir ce certificat de nationalité, il fallait se tenir à carreau ! Pour des petites conneries de môme, combien de fois les flics ont dit à mon père, Monsieur Cardinali  » si votre fils n’arrête pas ses bêtises, vous retournerez dans votre pays ! Et on vous enlèvera votre carte de séjour » ça sonne encore dans mes oreilles… La nationalité française se mérite ! Et je ne la regrette pas !

Monsieur le Président de la République, remettez la nationalité française à 18 ans aux enfants nés de parents étrangers, ça changera beaucoup de choses et cela évitera à des nouveaux terroristes français de sévir dans notre pays. Notre liberté est atteinte, n’attendons plus, sinon, ça sera le chaos et les politiques en seront les coupables.

Voici un texte sur notre beau pays :

France, mon espérance !

France, pays de ma naissance et de ma chance ! 

France, des rêves dans mon enfance

France, de l’espérance à mon adolescence

France, où j’ai noué mon ignorance à mon indépendance

France, de douces vacances

France, mon élégance

France…

France, une existence en déchéance

France, un cahier de doléances

France, une arrogance de bienséances

France, une éloquence qui me décontenance

France, qu’as-tu fais de tes danses, de ton excellence ?

France, des politiques dans l’incompétence

France, où vont les échéances et les créances ?

France, plus de transe !

France, plus d’ambiance et d’extravagances

France, tu cours dans tous les sens

France…

France, ton peuple a de la patience

France, donne-nous de l’assurance, de la délivrance

France, ne gâche pas nos expériences et nos sciences

France, réveille les compétences

France, bouscule le silence

France, nous voulons ta Renaissance

France, arrête ta convalescence

France, urgence

France, on te fait encore confiance

France, j’ai encore envie de t’appeler France

France, ma plus belle romance

France, je vous tire ma révérence… 

France, pays de ma naissance et de ma reconnaissance.

André Cardinali dit dédé de Montreuil   

Dépôt SACD             Copyright André Cardinali © 2015

Publicités

3 réponses à “FRANCE

  1. Dominique SURRE 14 décembre 2015 à 10 h 03 min

    Bravo Dédé,

    Encore un vrai texte, tu as mille fois raison et c’est un exemple simple et vrai.

    Bravo pour le beau texte sur la France.

    Bonne fêtes si on ne se parle pas d’ici là…

    Dom

    >

  2. christian Ledoux 14 décembre 2015 à 10 h 13 min

    Bonjour Monsieur,
    Étant moi-même résident d’une région (plus précisément le bassin minier) qui fut de forte immigration économique, je ne peux que souscrire à vos propos et recommandations de bon sens. Et un bon sens nullement empreint de stigmatisation, chose hélas loin d’ être la norme par les temps qui courent.
    Bien cordialement,
    Christian Ledoux

  3. Dédé de Montreuil 1 février 2016 à 7 h 38 min

    Dédé,
    Ton exemple est simplement FABULEUX, EMOUVANT, PROFOND, AUTHENTIQUE. ENVOIE LE PARTOUT !!!!
    Pour la millième fois je te dis BRAVO DÉDÉ, tu es le plus fort, ton idée de naturalisation est forte et intelligente.

    Je t’embrasse fort fort

    Ml’Or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :