Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Le Savoir-Vivre est une bonne école !

Bonjour M’ssieurs-Dames,
Lors de mon arrivée à Shanghai, je pris connaissance de la boulangerie-pâtisserie,” La Parisienne “ à Pudong, alors que j’attendais d’être servi, un vieux monsieur chinois m’interpella :  » ça fait du bien d’entendre l’accent parisien, cher Monsieur, permettez-moi de vous offrir une consommation « . J’acceptai avec plaisir.

Il se mit à me raconter ses études à Sciences-Po et à la Sorbonne dans les années 50, le quartier de Saint-Germain des Prés, avec ses bars, restaurants, boîtes de nuit, les filles, la gastronomie française, les belles voitures de l’époque devant le Café de Flore…

Ensuite, il me parla de son entreprise dans la métallurgie, qu’il arrivait tous les matins à 5 h 55 avant ses directeurs et ses ouvriers, du respect qu’il avait envers eux et de la confiance qu’il leur accordait tous les jours en les écoutant.

Au bout d’une bonne heure très sympatique, il me posa plein de questions sur Paris,la France,la politique,ma vie, mes enfants, mon job , mes passions, pourquoi être venu à Shanghai, les chinois, les chinoises (avec un air coquin )etc…

C’est alors, qu’il changea de ton et me dit : pourquoi André, les entreprises françaises envoient des dirigeants en Chine aussi prétentieux et irrespectueux envers les chinois ?
Voyant que je restais sans réponses, il me remercia pour l’avoir écouté et il parti dans sa Mercedes noire rutilante, quel dommage, nous n’avons même pas échangé nos cartes. Voici la mienne, Cher Monsieur X.P1090697

Je garderais de ce Monsieur X, une bonne leçon de Vie et de curiosité. Décidément à La Parisienne, on y rencontre souvent des gens intéressants !
téléchargement

Et pourtant le Maître Ku Hung Ming écrivit ceci il y a 100 ans:
義大秋春
THE
SPIRIT OF THE CHINESE PEOPLE.
WITH AN ESSAY
KU HUNG-MING (1857 – 1928 )
THE PEKING DAILY NEWS.1915
Ku Hung Ming photo
« It seems that, in this world, only French people can best understand China and chinese culture … «
«Il semble que, dans ce monde, seulement les Français peuvent mieux comprendre la Chine et la culture chinoise …«

Ce Monsieur X m’a beaucoup fait réfléchir et depuis, j’ai écouté les uns et les autres sur notre façon d’être et d’Avoir, sur notre comportement et j’ai eu l’envie de poster ce billet en découvrant une école de Courtoisie et du Protocole, installée à Paris.

L’Ecole de la Courtoisie et du Protocole s’attache à accompagner ceux et celles, français ou étrangers, qui ont compris l’importance du savoir-vivre pour leur épanouissement personnel tout comme pour leur réussite sociale ou professionnelle.A cet effet, l’ECP répond aux besoins nouveaux apparus en matière de sociabilité, du fait des brassages culturels multiples liés à la mondialisation. Elle se met à l’écoute et au service de celles et de ceux qui cherchent à s’adapter à ce contexte évolutif.

En effet, notre vie sociale ou professionnelle, placée sous le regard des autres, nous invite à maîtriser notre image, notamment notre comportement, qui affectent notre réputation et façonnent notre crédibilité. Or, bien au delà des signes extérieurs les plus évidents – diplômes, position hiérarchique-, c’est notre facilité à établir des liens qui nous permet de nous mesurer aux situations journalières ou exceptionnelles. Ainsi, la connaissance et la maîtrise des codes sociaux conditionnent l’aisance avec laquelle nous évoluons dans les diverses strates de la société que nous côtoyons.

L’ECP vous initie aux arcanes des codes comportementaux indispensables à toute vie sociale et professionnelle ,du protocole, des convenances, des usages, et même de galanterie, afin de vous familiariser avec les principes d’une communication fluide et, pour ceux qui le souhaitent, d’un certain art de vivre.
Geneviève d’Angenstein,Fondatrice de l’école, une authentique parisienne, de formation universitaire, rompue aux usages du monde parisien et international, nous livre quelques conseils sur le Savoir-Vivre, pour seulement 4 euros!.
savoir vivre

Cette formation se situe dans une perspective résolument actuelle, totalement adaptée à la Mondialisation.
Vous voulez valoriser l’image de votre entreprise? Vous déléguez des «émissaires» à l’étranger? Vous avez des employés, des cadres à qui il ne manque qu’un peu de savoir-faire pour être performants? Proposez-leur des cours de savoir-vivre et de protocole qui les distingueront et en feront vos meilleurs ambassadeurs. Leur aisance confortera l’image positive de votre entreprise.De plus, apprendre à distinguer la vie professionnelle de la vie sociale, tout en restant ouvert et coopératif, c’est tout un art qui renforcera votre capacité de faire face aux défis qui vous attendent.
La connaissance du protocole, dont le but est d’apaiser les relations officielles par la connaissance des règles de préséance, est essentielle dans la vie publique et diplomatique puisqu’elle encadre les questions hiérarchiques de telle façon à ne froisser personne.

Apprenez à vos employés à traiter avec aisance des questions de préséance avec des homologues étrangers en les familiarisant avec les usages de leurs futurs interlocuteurs en les initiant à leur culture, leur idéologie, leur psychologie et leurs traditions. Ils éviteront ainsi les impairs en acquérant les bases indispensables des codes sociaux de leurs interlocuteurs étrangers.

Vos collaborateurs expatriés pour votre entreprise à l’étranger : nous saurons leur donner les conseils pour une adaptation rapide et fructueuse qui facilitera leurs échanges avec vos partenaires étrangers et améliorera leurs conditions de séjour.

Ecole de la Courtoisie et du Protocole

22, rue de Vaugirard 75006 Paris

Lien : http://www.la-courtoisie.com

Même Pierre Desproges a écrit un manuel sur le Savoir-Vivre,à l’usage des rustres et des malpolis! Alliant, avec le brio qu’on lui connaît, cynisme et poésie, Desproges emballe ses charges de tournures inoubliables, le tout dans un style irréprochable, utilisant le meilleur de la langue française.
desproges

Mon amie, la Princesse Hermine de Clermont-Tonnerre à écrit un livre magnifique sur le Savoir-vivre au XXIe siècle. Les règles et les conseils contenus dans ce guide sont faciles à suivre. Ils permettent de vivre en harmonie avec autrui, et de s’éviter bien des désagréments – notamment celui d’être classé parmi les snobs, les malotrus… ou les tristes sires. C’est avoir pour principal souci d’être agréable aux autres. Et en cette matière, civilité rime le plus souvent avec simplicité.
hermine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :