Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Le Macintosh à 30 ans

Salut M’ssieurs-Dames,

Une centaine de lecteurs du Monde.fr ont répondu à un appel à témoignages mis en ligne à l’occasion du trentième anniversaire du « Mac », lancé le 24 janvier 1984. La question posée ? « Racontez-nous votre première expérience avec un Mac d’Apple . »

Voici la mienne pour mes amis fidèles :

« L’histoire humaine ne commencera que lorsque l’homme s’appropriera l’Univers par la science, l’action et le rêve ». Citation de Jean Jaurès.

Steve Jobs est un génie du XXème siècle, il fait partie des créateurs qui ont fait bouger le monde, je ne peux m’empêcher à chaque fois que je vois une personne téléphoner avec un Iphone ou un gosse taper sur une tablette de penser à lui.

« C’est une vieille citation de  l’ancien joueur de hockey Wayne Gretzky que j’adore : « Je patine vers l’endroit où le palet va être, et non vers là où il a été ». Et nous avons toujours essayé de faire cela chez Apple. Depuis le tout début. Et nous le ferons toujours. » Steve Jobs.

La France , François Mitterrand et les énarques ont loupé ce génie ! quel gachis…

Je fus le premier en France à avoir vu et touché le Macintosh 128 K de Apple, pourquoi ?

JJSS invita Steve Jobs à Paris pour le présenter à François Mitterrand à l’occasion d’ une conférence au Centre Mondial Informatique. Je suis allé accueillir Steve à Roissy, et c’est à cet instant-là que j’ai eu entre les mains le Mac, cet ordinateur qui devint la référence de la Micro-Informatique dans le Monde, je ne pensais pas un seul instant en mettant le carton dans le coffre de la voiture, que c’était historique et que ça allait devenir la société moderne que nous connaissons tous aujourd’hui. En repartant aux USA, Steve m’offrit son Mac, vous découvrirez ci-dessous la première disquette de démonstration du Mac « System Disk » dédicacée par Steve, le Co-Fondateur de Apple.

NB : comme un con, j’ai jeté ce Mac, pensez au collector que j’aurais aujourd’hui ?


Une autre grande idée de JJSS : il proposa à François Mitterrand l’implantation d’une usine Apple en France à Charleville-Mézières avec la création d’ un ordinateur français sur le même modèle que le Macintosh, il se serait appelé « L’appel » à la place du logo de Apple, il y aurait eu un bonnet phrygien qui symbolise la Liberté et le civisme en souvenir du logo du Parti Radical, Présidé par Jean-Jacques Servan-Schreiber de 1971 à 1979.

Appel2

Communiqué : Cohttp://www.portices.fr/formation/Res/Info/Dimet/TextesAi/1984-11-Appel.html

Ce projet aurait permis à la jeunesse française d’avoir une avance sur tous les pays européens, malheureusement il n’a pas vu le jour, à cause de Laurent Fabius !!! et d’intérêts politiques et économiques avec Thomson et Goupil. Steve Jobs était dégouté et nous donc. JJSS, François Mitterrand, Gaston Defferre et Pierre Bérégovoy n’ont pas réussi à faire naître l’Appel..

Voici un résumé http://www.portices.fr/formation/Res/Info/Dimet/TextesAi/1985-01ChantiersPop.html

Ce que je retiens de Steve est simple.

Quand Apple s’est développée, Steve Jobs a considéré qu’il avait atteint son niveau d’incompétence en tant que manager.  » Combien de personnes s’accrochent à leur pouvoir alors qu’elles sont devenues illégitimes…
Pendant un an, il  a cherché le manager. En 1984, il a convaincu John Sculley, Président de Pepsi-Cola en lui disant :  « Tu ne vas vendre toute ta vie des bulles, viens diffuser l’intelligence »…

Une anecdote, en rentrant de Marseille avec d’autres chercheurs, Steve a complètement flashé sur une hôtesse de l’air d’Air Inter, il demanda à JJSS, comment faire pour retrouver cette fille ? Jean-Jacques téléphona de suite à Gaston Defferre, Ministre de l’Intérieur pour retrouver cette belle inconnue. Réponse de Air Inter : « Nous ne diffusons jamais le nom de nos personnels volants pour des raisons de sécurité ».

le beau gosse

Steve Jobs est reparti la tête basse en Californie sans son Macintosh.( hé !hé !) Une grande pensée à toi Steve, génie de Californie. Reposes-toi bien et de là-haut, invente nous encore des Ipad, des Ipod, des Iped,et des Ipud…pour nous faire rêver. Au fait, ça me revient, il a fait la découverte du Minitel au Centre Mondial, il était bouche-bée !!! Les ingénieurs français des Postes et Télécommunications présents autour de ce petit appareil de couleur marron frimaient comme des Coqs gaulois…

LE CENTRE MONDIAL INFORMATIQUE

François Mitterrand et ma pomme à L’Elysée

Le 20 novembre 1981, François Mitterrand annonçait au Palais de L’Elysée, la création du Centre Mondial Informatique sous l’impulsion et une idée de Jean-Jacques Servan-Schreiber, orateur brillant ayant une vraie capacité à convaincre.

http://www.portices.fr/formation/Res/Info/Dimet/ArticlesLivres/8311LedMicro.html

Etaient réunis ce jour-là dans la salle des Fêtes de L’Elysée,  autour du Président et de JJSS, l’initiateur de cet énorme projet : Jean-Pierre Chevenement, Jack Lang, Pierre Bérégovoy, Jacques Attali, Gaston Defferre, Pierre Dreyfus, Louis Mexandeau, André Rousselet et des grands chercheurs comme Radj Reddy, Seymour Papert, Nicholas Negroponte, Eduard Ayensu, Saburo Ohkita, et le spécialiste en informatique de la République Populaire de Chine, le Professeur Zhisong Tang, que du lourd…et du sérieux.

Sans oublier votre serviteur, s’il vous plaît. Et oui, dédé de Montreuil à L’Elysée, c’est un peu normal, il ne faut pas oublier que cette belle demeure nous appartient à tous…

Le Centre Mondial était situé au 22, avenue Matignon à Paris 8ème, il avait pour mission d’irriguer après de la jeunesse la « culture informatique ». C’était aussi, un lieu de travail, et d’expérimentation, pour les chercheurs du monde entier, trouvant, à Paris, un environnement puissamment informatisé par sa capacité d’invention. Une fourmilière mondiale de l’intelligence et de rencontres à haut-niveau.

Plus de 100 chercheurs, (qui n’étaient pas tous des trouveurs), vivaient jour et nuit dans cet immeuble surprenant mélangeant la modernité et l’ancien construit par l’architecte et peintre milanais, Vittorio Mazzucconi, j’aurais du profiter plus de leurs savoirs et de leurs expériences

Encore une fois, JJSS, le visionnaire avait vu et visé juste !!!

images

Jeudi 30 janvier 2014 page 16

Une usine Apple en France ?

téléchargement

Steve Jobs en 1984.

Le 12 février, François Hollande se rendra dans la Silicon Valley. C’est la première dois depuis trente ans qu’un président en exercice s’y rend. A l’époque, François Mitterrand était resté huit jours en Californie. Il y avait reconnu l’importance du » capital à risque  » et expliquait à Pierre Salinger vouloir encourager les cadres à se  » jeter dans l’aventure  » de l’entrepreneuriat. Trente ans avant la révolte des  » pigeons  » !.

A son retour, aiguillé par Jean-Jacques Servan-Schreiber, il musclait le Centre Mondial Informatique et Ressources Humaines à Paris, où brillait Nicholas Negroponte, créateur du Medialab au MIT, le pape de l’intelligence artificielle Seymour Papert, ou encore Alan Kay, spécialiste de l’interface homme-machine.

Mais surtout Mitterrand fut littéralement  » épaté  » par Steve Jobs, 29 ans à l’époque, qui, invité en France, avait évoqué l’idée d’installer une usine à … Charleville-Mézières.  » Elle aurait porté le nom d’Appel « , se souvient André Cardinali, secrétaire de JJSS durant vingt ans. Mais la France, privilégiant un équipement Thomson To7 dans les écoles, a poliment refusé cette implantation.  » Et l’usine de Charleville-Mézières n’a jamais vu le jour …

Guillaume Grallet

 

Publicités

12 réponses à “Le Macintosh à 30 ans

  1. Marie-Laure Solanet 24 janvier 2014 à 22 h 13 min

    et beh dis moi Dédé, il faut te mettre sous globe car deux comme toi ça n’existe pas !!!! ta vie fera un roman fantastique !!!!!!!! il faut que tu sois immortel !
    beijos
    Marie-Laure

  2. Aboubacar Sissoko 25 janvier 2014 à 1 h 59 min

    BRAVO!

  3. GRANGE 25 janvier 2014 à 7 h 43 min

    Salut DD , en regardant le clavier de mon I mac , je me dis que nous n’avons pas eu que des visionnaire pour diriger notre beau pays.
    Bonne journée à te revoir .

  4. Laurence Faguer 25 janvier 2014 à 10 h 30 min

    Thomson et Goupil, des noms disparus… Apple, marque préférée dans le monde entier. La France pouvait avoir sa part du gâteau grâce à des visionnaires comme Jean-Jacques Servan-Schreiber, et ceux dont il avait choisi de s’entourer, dont tu faisais parti, André.
    Heureusement que tu es là pour raconter – avec passion – comment s’est écrit l’Histoire.

  5. Claudie de Surmont 27 janvier 2014 à 9 h 20 min

    Quand on y pense c’est fou l’avance qu’aurait pu prendre la France grâce a Jean-Jacques ….
    JJSS, c’est comme la Comète de Halley, yen aura pas d’autre avant des dizaines d’années , on a vraiment de la chance d’avoir pu profiter de sa lumière. Mais yen a peu qui comme toi ont eu l’intelligence d’en conserver le moindre souvenir… Ça s’appelle la fidélité..

    Bizz
    Claudie

  6. Alain Hardel 27 janvier 2014 à 9 h 23 min

    Quelle rencontre
    Quelle chance tu as eue !!!
    Bises à toi
    alain

  7. Alain Hardel 27 janvier 2014 à 20 h 40 min

    Tant qu’il y aura des hommes comme André Cardinali l’espoir sera toujours possible…

    Lorsqu’il le présentait ou le recommandait aux Grands de ce monde, Jean – Jacques Servan – Schreiber définissait André Cardinali par trois adjectifs : « Courageux, intelligent et très créatif ». Ce qui explique certainement qu’il ait tenu à le garder si précieusement près de vingt ans à ses côtés.

    Trois adjectifs qui définissent bien André et auxquels tous ceux qui ont suivi son action peuvent aujourd’hui en ajouter une infinité d’autres.
    Alain Hardel

  8. Thierry Saint-Antoine 27 janvier 2014 à 20 h 41 min

    Un sur-vivant
    Quand on a la vue, il ne faut pas en vouloir à ceux qui ne l’ont pas
    L’écoute de soi-même lui permet de faire résonner la vie de chacun
    La passion des enfants
    Il est décodé, ayant perçu le formatage des différentes strates mondiales
    Instinctif
    Le problème, c’est qu’il est sincère
    Donnez-lui trois données qui se battent en duel, il en fait information qui donne action et réalisation
    Il est feu et se comporte en eau. On peut combattre le feu avec l’eau. On n’endigue pas l’eau avec le feu.
    Il a cette capacité rare d’apprendre à apprendre
    Il est un Proust à la recherche de sa Madeleine
    Méfiez-vous
    Mais fiez-vous
    Il peut décloisonner vos inhibitions
    Tout ce qui n’est pas donné est perdu
    Le bâtisseur de l’altérité
    Dédé de Montreuil n’a qu’une noblesse, celle du cœur

    Thierry Saint-Antoine ( un ami de 30 ans )

  9. José Touré 27 janvier 2014 à 20 h 43 min

    Dédé de Montreuil. J’ai tout de suite aimé l’homme et sa personnalité. Alors si je trouve ses idées merveilleuses n’en soyez pas étonné !!!
    Mon but autant que lui est de construire avant tout, construire pour abriter le futur de ceux qui arrivent.

    José Touré

  10. Dédé de Montreuil 31 janvier 2014 à 10 h 33 min

    BRAVO de ce rappel.
    Non seulement l’usine n’a pas vu le jour mais les Thomson07 sont restés inutilisés à prendre la poussière dans les écoles…. C’est ça la France….
    Bises
    Claudie

  11. Pingback: Jean-Jacques Servan-Schreiber. Un homme hors du commun ! | Le blog de Dédé de Montreuil

  12. Eliane Oivier 4 mai 2015 à 9 h 24 min

    Cher André,

    J’ai adoré cette lecture qui relate une autre de vos fabuleuses aventures J’aime tant les précurseurs et le génie visionnaire, tout cela me fait vibrer et me manque intellectuellement ici à Shanghai dans cet environnement… merci André, vous êtes vous aussi vraiment prodigieux !

    Bien amicalement,

    Eliane OLIVIER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :