Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Pont des couleurs

 Bonjour M’ssieurs-Dames,

Créativité, efficacité, crédibilité, ça donne des idées, voici le projet envoyé à François Hollande, Laurent Fabius et Christiane Taubira… aujourd’hui sans réponses ?  

Le Général George Patton citait “ Rien n’est impossible à condition d’utiliser l’audace ” je rajouterai  » et la passion «

 

PONT DES COULEURS

APONTEDASCORES

 Pont de Oyapock – Pont des couleurs

D’après une idée originale de André Cardinali

Madame Dilma ROUSSEFF, Présidente de la République Fédérative du Brésil à l’occasion de son voyage en France a été invitée à l’Elysée le 12 décembre 2012 par le Président François Hollande,

Voici un extrait du discours de François Hollande mentionnant le pont Oyapock:

Le Brésil est notre plus grand voisin, puisqu’avec la Guyane, nous avons 700 km de frontière commune. Sur le fleuve Oyapock, chacun sait qu’il y a un pont. 

Nous aurons dans les mois prochains un rendez-vous, Dilma ROUSSEFF et moi-même, pour inaugurer ce pont.

C’est un engagement que nous avons pris car nous croyons aussi à cette opportunité de développer nos échanges, nos relations grâce à cette frontière”. 

Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy n’ont pas réussi à inaugurer ce pont de la discorde.François Hollande réussira t-il ? Je l’espère…

guyanegreenbuilding-blogspot-com-br-pont

Tout ceci m’a incité à créer un événement  pour la jeunesse: 

L’Inauguration du Pont des couleurs sera uniquement réalisée par des enfants brésiliens et français sans aucun adulte sur le pont avant l’inauguration officielle. Ils fredonneront un hymne spécialement créé par un compositeur brésilien et français.

En organisant cette manifestation de la Jeunesse et des Cultures, un véritable dialogue projettera dans le temps une jeunesse bouillonnante d’énergie et de créativité.

Il faut réaffirmer la nécessité de favoriser le brassage de nos cultures.

Le besoin d’entendre toutes les voix, de se reconnaître au-delà des frontières et des aléas de l’histoire.

La meilleure arme pour y parvenir est incontestablement la Culture: les différences nous rassemblent, et la culture agit sur l’âme et le destin des peuples. Il faut donc instaurer une philosophie d’action pour un sentiment croissant d’une solidarité nouvelle.

Le rôle des adultes consiste à transmettre un état d’esprit sans tomber dans la nostalgie. Ce n’est ni un devoir de mémoire, ni un culte du souvenir, mais le respect d’une attitude et d’un avenir trop souvent peint en noir.

En donnant à la nouvelle génération la possibilité et les moyens de se manifester et de s’épanouir le jour de cette inauguration, nous garantissons leur futur…

Voilà, l’image que je souhaiterais partager avec la jeunesse brésilienne et française.

Ce sera un événement populaire, médiatique et rassembleur…

 Le Pont des couleurs est tout désigné pour devenir

le rapprochement des Cultures entre le Brésil et la France.

Présentation de l’événement

Chacun de leur côté du pont, Madame Dilma ROUSSEFF et François Hollande, donneront le départ à 200 enfants brésiliens et français qui courront jusqu’au milieu du pont ou Madame Rousseff et François Hollande couperont le cordon inaugural.

Les enfants porteront une tenue blanche frappé du logo de leur pays et échangeront des fanions français et brésiliens.

Ensuite, ils interpréteront l’Hymne du Pont des couleurs, dirigé par deux compositeurs français et brésilien. ( Gilberto Gil et Bernard Lavilliers sont informés ). Cet hymne sera avant tout un symbole de liberté.

Le Pontdescouleurs n’est pas un hasard, parce que les couleurs ne sont pas anodines. Elles véhiculent des tabous, des préjugés auxquels nous obéissons sans le savoir, elles possèdent des sens cachés qui influencent notre environnement, nos comportements, notre langage, notre imaginaire. Les couleurs ont une histoire mouvementée qui raconte l’évolution des mentalités.

Qu’en pensez-vous ?

Apprendre à penser en couleurs et la réalité se voit autrement.

J’ai l’intelligence sûre de ne pas vouloir créer pour créer mais pour des créations qui soient ancrées dans le réel. 

Publicités

22 réponses à “Pont des couleurs

  1. Bertrand 26 septembre 2013 à 10 h 38 min

    Dédé, c’est non seulement une excellente idée mais elle devrait être obligatoire. IL semble que l’agenda de M. Hollande prévoit un voyage au Brésil en décembre pour inaugurer ce pont avec Mme. Rousseff. Le nouvel ambassadeur a été nommé. Alors file à l’Elysées comme au bon vieux temps pour valider l’événement avec les enfants s’il est encore temps… amitiés

  2. Aïcha Belaïdi 26 septembre 2013 à 10 h 50 min

    Mon cher dédé,
    Tu es un véritable artisan, animé par l’envie et le désir d’aider les nouvelles générations, ceux qui feront la Culture de demain.
    Continue dédé, ne t’arrête surtout pas.

    Je t’embrasse Aïcha Belaïdi
    Présidente
    Pépites du Cinéma

  3. Alain Casabona 26 septembre 2013 à 10 h 52 min

    Très belle idée Dédé. L’art élargit la vision du monde et les pratiques artistiques ne peuvent que rapprocher ceux qui s’y risquent, c’est pourquoi il est si important de les développer dès la petite enfance.
    Ce devrait être une des missions fondamentales de l’Ecole.
    Tu peux compter sur le soutien du CNEA, qui œuvre depuis bientôt un demi-siècle pour le développement de l’éducation artistique dans le cadre de la construction d’une politique de la paix.
    Amitiés

  4. vahena 26 septembre 2013 à 11 h 03 min

    ça serait formidable, mon DD!…Faire un pont pour de bon!! dirait Dick Rivers!…

  5. BRAME 26 septembre 2013 à 11 h 14 min

    Voilà une belle idée mon Dédé.
    Fais comme tu sais si bien faire , force les portes de ces gens qui n’entendent plus dès qu’ils sont au pouvoir …
    Fais comme dans la tradition et la légende de St Georges ( St Georges de l’oyapock ) : Va terrassé le dragon…
    Et Que les vents de Oya soient avec toi
    E

  6. Dan Mitrecey 26 septembre 2013 à 11 h 16 min

    Le Pont des Couleurs… Ça me fait penser à Hendrix et à son Rainbow Bridge… Le Pont de l’Arc-en-Ciel… Avec le petit lutin planqué en bas et son pot rempli d’or… Ton projet est sublime, Dédé, avec les mômes comme d’habitude… Les mômes, les couleurs, la musique, le Brésil et la France réunis pour une fois autrement que par les « intellos » du foot qui ne pensent qu’à leur gueule… Roule Dédé… ET si on peut aider…

  7. Julien Colonna 26 septembre 2013 à 11 h 54 min

    Dédé est de ces hommes qu’on appelle les « passeurs », de ceux qui tendent la main à autrui pour les faire passer de l’autre côté de la rive…
    Et parce que Dédé fait partie de ces personnages qui voient là où les autres tracent leur chemin, il veut à tout prix donner à voir à ses contemporains par le prisme de sa curiosité de l’autre et sa foi en la nouvelle garde culturelle, qui font de ce philanthrope un éternel jeune homme, avide de partage et de connaissance.

    Julien Colonna – Artiste / Réalisateur / Photographe

  8. Franz Heidsieck 26 septembre 2013 à 12 h 19 min

    Je vais vous raconter une belle histoire.

    Nous étions 20 jeunes créateurs franco-libanais au SAD ( Salon des Artistes Décorateurs) en mai 1995 à Beyrouth, 20 jeunes diplômés de la Chambre Syndicale de la Haute – Couture Parisienne.

    20 jeunes remplis d’espoir, de vie et de désordre…

    C’est la rencontre avec André Cardinali, qui a permis que notre rêve puisse devenir réalité, sa passion d’aider les jeunes talents de demain , son amitié, son énergie et son travail acharné, ont pu canaliser notre fougue. Pour la première fois, la mode entrait depuis sa création en 1901 dans le SAD.(Salon des Artistes Décorateurs) sur son initiative, envers et contre tous !!!
    Après 17 années de guerre, on parlait alors de reconstruction, André Cardinali a écrit cette phrase formidable, qui a été reprise par plusieurs personnalités politiques libanaises :

    «  La Renaissance du Liban, passera par la Jeunesse et la Culture «

    En quelques jours, dans un rythme hallucinant, il organisait sur la Place des Martyrs à Beyrouth, en plein milieu des ruines, Notre défilé de mode, parrainé par 10 grands couturiers français ; une première, où 40 modèles étaient présentés, sur cette place mythique, où, tout juste deux heures avant le show, nous avons obtenu , après force discussions l’autorisation des 11 communautés religieuses.

    Ce fut un succès mérité et apprécié du peuple libanais…devant 3000 personnes et relayé par les médias libanais, du monde arabe et français.

    Le Pont des couleurs est un autre défi pour André Cardinali, en créant cet événement il continue le combat qui l’anime, celui d’aider les jeunes, c’est son devoir, comme il aime à le répéter.

    J’espère qu’il sera écouté et réussira ce beau projet entre le Brésil et la France.

    Franz Heidsieck

  9. Marc Hollogne 26 septembre 2013 à 12 h 40 min

    Dédé le Milord
    En connaissant l’efficacité de ton boulot, on se dit que tu es décidément le chaînon manquant. Oui, la classe de l’homme de terrain qui ne triche pas, qui agit là où c’est utile.
    Ce que tu déplaces comme petite montagne, c’est ta passion, ton intransigeante qui en sont les moteurs.
    ça fait du bien de voir qu’il ne se calme pas… Not’dédé.
    Il n’y en a qu’un, putain qu’on l’aime.
    Marc Hologne  » Marciel  »
    Homme de Cinéma – Théâtre

  10. Jean-Bernard Métais 26 septembre 2013 à 13 h 55 min

    En provoquant ce jumelage entre le Brésil et la France, André Cardinali crée ainsi un véritable dialogue et une démarche francophone, comme l’envisageait André Malraux avec la jeunesse.
    André est un homme de contact. Il possède une qualité rare aujourd’hui : il croit passionnément à la jeunesse et à sa capacité créative.

    Jean-Bernard Métais
    Sculpteur

  11. labasoche 26 septembre 2013 à 14 h 15 min

    Bravo mon cher Dédé pour cette idée pleine de poésie dont toi seul sais en être l’artisan ! Le pont des couleurs sonne juste et bien. Il peut aussi être le “trait-d ‘union“ qui rassemble une jeunesse en devenir pleine d’espoir, mais aussi deux cultures.
    Le blanc symbole emblématique de “paix“ semble pour le moins approprié pour un tel événement hors du commun.
    Madame Dilma ROUSSEFF et Monsieur François HOLLANDE pourraient pour une fois d’un commun accord faire preuve d’originalité, accepter ton idée dans leur cérémonial pour y intégrer une petite touche de fraicheur, avec une pincée de culture qui est le sel de la vie, mais aussi une bonne dose de couleurs sur le rythme chaleureux d’une musique franco/brésilienne.
    Ça serait un événement génial qui resterait vivace dans les mémoires et pourquoi pas dans l’histoire ?
    Tu peux compter sur moi, mais aussi sur le soutien du journal brasil-infos.com pour t’aider et mettre à ta disposition l’espace colonne dont tu as besoin.
    Amitiés sincères,
    François-Mary Bourreau Directeur du journal http://www.brasil-infos.com

  12. Irène Müller 26 septembre 2013 à 14 h 23 min

    Bravo pour ce beau et passionnant projet, André!
    Quelle belle initiative de ta part!
    Vive la culture, vive les enfants, et vive ceux qui se battent comme toi!
    Que se projet humaniste et universel puisse prendre son envol… pour le bien de tous!
    Amicalement,
    Irène Müller
    MIR Music Group – Belgique

  13. Jean-Pierre Mocky 26 septembre 2013 à 17 h 53 min

    J’apporte mon soutien à mon ami dédé de Montreuil, qui se bat pour les mômes de demain. C’est notre devoir à tous.
    Jean-Pierre Mocky

  14. Elisabeth Burgos 27 septembre 2013 à 9 h 05 min

    Dédé,

    C’est un très beau projet, j’espère que les deux présidents comprendront sa portée pour que tu puisses le réaliser.

    Bien à toi.

    Elisabeth

  15. Nicole Charpentier 27 septembre 2013 à 9 h 06 min

    Belle Idée ! … symbolique, poétique, politique … et plus encore !
    Amitié
    Nicole

  16. Christian Chabaud 27 septembre 2013 à 9 h 08 min

    L’utopie est belle , émouvante, et… réalisable , puisque tu l’as imaginée et que tu vas, bien sur, la concrétiser . Les grandes idées humanistes sont toujours les plus simples, les plus évidentes. Encore faut-il les imaginer et les réaliser. Voilà un beau chantier où l’enfance devrait être, à nouveau, la dignité des nations. Une seule obligation avec tout mon soutien d’encouragement amical : réussis-la, André !

    Christian

  17. Pierre-Marie Mosconi 27 septembre 2013 à 12 h 05 min

    Il est des personnes qui sont des accélérateurs d’idées. André Cardinali en fait partie.
    André n’a de cesse de mettre son énergie au service des jeunes et de la création.
    Cette volonté de transmettre et d’aider que Monsieur Cardinali entretient depuis toujours sont infatigables, et sa passion contagieuse pour la vie est sa force.
    Je n’ai qu’une chose à dire : « Merci mon ami !! »

    J’espère qu’ils t’entendront et que tu gagneras encore ce beau projet pour les mômes…

    Pierre-Marie Mosconi
    Comédien – Scénariste

  18. Emile Servan-Schreiber 27 septembre 2013 à 13 h 57 min

    Cher Dédé,

    Tu es un exemple, un grand frère. C’est génial que ton talent et ta générosité soient reconnus. Jean-Jacques disait: « Il faut combattre au jour le jour et aimer en son coeur autre chose que soi même. Il faut créer. » Toi aussi tu trace ce chemin.

    Emile Servan-Schreiber

  19. Mokless & Koma 27 septembre 2013 à 14 h 04 min

    Chapeau dédé de Montreuil, continue le même chemin, tu es un modèle pour nous tous.

    Mokless & Koma
    Scred Connexion

  20. Bertrand 30 septembre 2013 à 9 h 46 min

    Tu pourrais aussi ecrire à Mme Filipetti. Mais appelle le responsable culturel de leurs cabinets pour solliciter un rdv et va voir l’ambassadeur et attaché culturel bresilien. Tu peux utiliser l’un pour convaincre l’autre… IL ne faut pas lacher leurs mollets, sinon leur métier consiste à procrastiner…

  21. Aimé Nouma-tsang 30 septembre 2013 à 11 h 01 min

    Superbe idée Dédé,
    que ce rêve, d’un genre dont tu as le secret , se réalise encore,.
    Pour sa symbolique évidente et pour la joie de voir ces enfants représenter leurs cultures et le monde sans frontières à venir

  22. Pingback: Mon homonyme au Brésil | Le blog de Dédé de Montreuil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :