Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

L’atelier Picasso menacé par les huissiers

URGENT

Au moment où l’on commémore le 40è anniversaire de la disparition du peintre, L’atelier Picasso est menacé de fermeture par la Chambre des huissiers de justice de Paris. Le CNEA ( Comité National pour l’Education Artistique) qui a réhabilité en 2002, ce lieu mythique où Picasso a peint Guernica, est en effet assigné en référé le 19 juin par le Président des Huissiers parisiens, qui compte profiter des vacances d’été pour expulser l’association. Sans faire de vagues ? voire ( cf communiqué de presse )

Picasso chassé par un huissier.

Autoportrait…

Picasso huissiers
Face à cette situation absurde, le CNEA a décidé de lancer un appel solennel à l’ensemble des huissiers de justice concernés et de constituer un Comité de soutien animé par Lucien Clergue, Président de l’Académie des Beaux-Arts, Charlotte Rampling, ambassadrice du CNEA et le violoniste Didier Lockwood, président d’honneur de l’association.
En quelques heures de nombreuses personnalités ont répondu parmi lesquelles: Jacques Delors, Michel Rocard, Marie-Christine Barrault, Eugénie Bachelot Prévert, André Bercoff, Grâce de Capitani, André Cardinali (dit Dédé de Montreuil), Cyrielle Clair, Michèle Cotta, Jean Daniel, Jean-Jacques Debout, Jean-Noël Jeanneney, Raghunath Manet,  Serge Moati, François Morel, Hélène Nougaro, Patrick Poivre d’Arvor, Nicolas Stavy, Pierre Cornette de Saint-Cyr…
À signaler la réaction de Pierre Daix dans un article de La Croix: Je suis absolument indigné des menaces pesant sur le Grenier des Grands-Augustins. C’est un lieu historique. C’est là, que Picasso a peint Guernica, mais aussi le Charnier. C’est là qu’il a passé toutes les années d’occupation avant de partir à la fin de la guerre dans le Midi. Il y revenait de temps à autre. Et c’est là encore qu’en 1949, il nous a montré à Aragon et moi des lithographies qu’il venait de réaliser, dont La Colombe, devenue l’emblème du Mouvement de la paix. Ce lieu doit être conservé, même si la dernière fois que je l’ai visité il ne restait plus que les murs. Déjà, l’autre atelier de Picasso à Paris, le Bateau-Lavoir a disparu, dans un incendie en 1970. » Pierre Daix. Spécialiste de Picasso.

La liste des membres du comité de soutien sera réactualisée quotidiennement.

L’atelier Picasso est situé au 7, rue des Grands-Augustins, Paris 6ème

C’est ici que l’enfant Louis XIII fut proclamé roi le 10 mai 1610 

C’est ici que Balzac, dans sa nouvelle  » Le Chef-d’Oeuvre inconnu « , situe la rencontre entre Porbus, Poussin et Frenhofer

C’est ici que Jean-Louis Barrault installa sa compagnie théâtrale

 C’est ici  que le Groupe Octobre de Jacques Prévert fut hébergé

C’est ici, que se sont tenus des conférences du mouvement  » Contre-attaque « 

C’est ici,  le 30 novembre 2012, que Cacique Raoni Metuktire, Chef suprême du peuple Kayapo a lancé L’opération  » Urgence Amazonie « , pour aider à la protection de territoires Kayapo menacés.

https://www.youtube.com/watch?v=9FEY-MrZGaU

C’est ici que Pablo Picasso réalisa Guernica

C’est ici que Picasso réalisa La Colombe, devenue l’emblème du Mouvement de la paix

téléchargement (1)


Lettre de soutien de François Hollande François Hollande 

Face à cette situation absurde, un comité de soutien animé par André Cardinali dit  » dédé de Montreuil « , lancé récemment, a réuni les signatures de personnalités comme Jacques Delors, Michel Rocard, Jean-Jacques Debout, Jacques Séguéla, Jean-Michel Wilmotte, Bernard-Henri Lévy. Marie-Christine Barrault, Eugénie Bachelot – Prévert, André Bercoff, Pierre Cornette de Saint-Cyr, Michèle Cotta, Jean Daniel, Jean-Jacques Debout, Jacques Mailhot, Christine Géricot, Serge Moati, François Morel, Patrick Poivre- d’Arvor, Grâce de Capitani, Pierre Santini, Cyrielle Clair, Jean-Pierre Mocky, Jean-Noël Jeanneney, Joël Martin ( La Comtesse du Canard ) Gilbert Grellet  ( AFP ), Hélène Nougaro, Pierre Terrasson, Bernard Lavilliers, Rona Hartner, Nicoletta, Kate Barry, Raghunath Manet, François Marthouret, Rick Odums, Patrick Rotman, Nicolas Stavy, Hermine de Clermont-Tonnerre, Pierre Lescure, Pierre Arditi, Olivier et Yara Lapidus, Aimé Nouma,

Nous avons reçu également le soutien de Jack Lang,  Président de l’Institut du Monde Arabe

c’est pour tout cela que nous avons besoin de votre soutien réactif. 

Battons- nous pour la sauvegarde de la Culture 

Envoyez-nous votre soutien par mail SVP

dcardinali@hotmail.com 

Amitié combattante 

dédé de Montreuil

téléchargement

Picasso déjà chassé du lieu en 1955 par les huissiers, on est en pleine commémoration culturelle…

CNEA           

Communiqué de presse 10/06/2013

LE GRENIER DES GRANDS-AUGUSTINS, ANCIEN ATELIER  DE PABLO PICASSO,

MENACÉ DE FERMETURE PAR LES HUISSIERS.

Au moment ou l’on commémore le 40è anniversaire de la disparition du peintre, le Président de la Chambre des huissiers de justice de Paris a décidé d’organiser un vide grenier rue des Grands-Augustins.

Le Grenier des Grands-Augustins, 7, rue des Grands-Augustins à Paris 6è, constitue un témoignage unique dans l’histoire des Arts aux XIXè et XXè siècle. Balzac y situe sonChef-d’œuvre inconnu, Jean-Louis Barrault y créé sa première compagnie (1934-1936), Picasso y installe son atelier en 1937 et y peint sa célèbre  toile Guernica , avant d’en être expulsé en 1955. Après un demi-siècle d’abandon,  la Chambre des huissiers de justice de Paris, présidée à l’époque par Maitre Jean-Daniel Lachkar, passe une convention en 2002 avec le CNEA (Comité National pour l’Education Artistique), dont l’action est saluée par des politiques de tous horizons, mais aussi par la Commission Européenne ou encore par les trois derniers directeurs généraux de L’UNESCO. Cette convention prévoit la mise à disposition du Grenier à titre gracieux. En contrepartie, le CNEA a remis en état ce lieu mythique et a amplement associé la Chambre aux manifestations artistiques et autres opérations de communication sur une cause qui recueille une adhésion à peu près unanime. Plus de 700 concerts, expositions, lectures et ateliers pédagogiques ont pu être ainsi proposés à un large public, sur invitation. Toutes ces manifestations étant gratuites.

Aujourd’hui le Président de la Chambre a décidé d’engager une procédure (référé devant le TGI de Paris le 19 Juin) afin de profiter des vacances d’été pour expulser le CNEA et fermer le Grenier. Sans faire de vagues? Voire…  Cette initiative est loin de faire l’unanimité au sein d’une profession soucieuse de restaurer une image dégradée. Acquis en 1925 par la Chambre du département de la Seine, regroupant aujourd’hui Paris et les départements de la Petite Couronne, et sous condition d’inaliénabilité, l’immeuble est en effet  propriété non de la Chambre, mais de l’ensemble des huissiers parisiens et, semble t-il de ceux des Hauts de Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val de Marne.

Le CNEA, saisi du souhait du Président de louer l’immeuble dans sa totalité, a trouvé un preneur prestigieux et éminemment solvable, membre de la famille Picasso, qui ne s’oppose pas, bien au contraire, au maintien du CNEA dans les lieux, ni à l’engagement d’une procédure d’urgence de classement du Grenier au titre des monuments historiques. En effet, l’Hôtel de Savoie, où est situé le Grenier, est partiellement classé, mais sans protection particulière du Grenier. Une démarche en ce sens a été effectuée récemment par le Président de l’Académie des Beaux-Arts auprès de Président de la République qui a répondu favorablement à cette requête.

Contact: c.n.e.a@wanadoo.fr

 

Publicités

16 réponses à “L’atelier Picasso menacé par les huissiers

  1. Grâce de Capitani 11 juin 2013 à 9 h 11 min

    Cher Dédé,
    Cela ne se peut !
    C’est honteux que de vouloir détruire l’histoire de ce lieu.
    Je suis certaine de ne pas être la seule!
    Tu as ma signature pour la pétition .
    Courage !
    Fidèlement .

    Grâce de Capitani

  2. Elisabeth Burgos 11 juin 2013 à 9 h 12 min

    Véritable attentat contre la mémoire! Ça c’est du véritable terrorisme…
    Bravo Dédé pour mener ce combat.
    Elisabeth Burgos

  3. Cyrielle Clair 11 juin 2013 à 9 h 13 min

    Bien sûr que je te soutiens dans cette action pour protéger le grenier mon cher Dédé !
    En souvenir de mon Maitre Jean Louis Barrault, du grand artiste
    qu’est Picasso, et de tous ces spectacles offerts au public …
    Amitiés
    Cyrielle Clair

  4. Michèle Cotta 11 juin 2013 à 9 h 16 min

    Bien sur que je soutiens l’atelier Picasso!.
    Je vous embrasse.
    Michèle Cotta

  5. PPDA 11 juin 2013 à 9 h 17 min

    Vous avez bien sur mon soutien.
    PPDA

  6. labasoche 11 juin 2013 à 12 h 50 min

    Mon cher dédé, tu as mon appui total et ma signature. Je soutiens sans conteste l’atelier Picasso.

  7. labasoche 11 juin 2013 à 12 h 51 min

    A reblogué ceci sur Labasoche's Blog and commented:
    Mon cher dédé, tu as mon appui total et ma signature. Je soutiens sans conteste l’atelier Picasso. Faites comme moi et http://www.brasil-infos.com

  8. Kate Barry 11 juin 2013 à 22 h 01 min

    Je t’embrasse et te souhaite tout le courage nécessaire
    pour ce nouveau combat.
    Kate Barry

  9. Aude 12 juin 2013 à 7 h 51 min

    Bonjour,
    Je soutiens sans contexte l’atelier Picasso et vous apporte ma signature.

  10. Anne Pazzogna 12 juin 2013 à 11 h 57 min

    Bonjour,
    Je suis indignée que l’atelier Picasso puisse disparaître.
    Un lieu historique se doit d’être pérennisé.
    Anne Pazzogna

  11. Joël Martin 12 juin 2013 à 11 h 59 min

    Excellent billet, mon Dédé.

    Bien sûr que je suis d’accord pour figurer dans le comité de soutien.

    J’en suis même heureux.

    Beaux grisous,

    Jojo
    L’album de la Comtesse
    Canard Enchaîné

  12. Blandine Mansion 12 juin 2013 à 12 h 04 min

    Je soutiens le CNEA pour que le grenier des Grands Augustins, ancien atelier de Picasso, soit protégé des monuments historiques
    Blandine Mansion

  13. Nicole Charpentier 13 juin 2013 à 8 h 24 min

    Oui bien sûr André Il faut sauvegarder ce lieu emblématique qu’est le « grenier de Picasso » et qui plus est splendide dans son architecture !
    Amitiés
    Nicole

  14. Michel Rocard 13 juin 2013 à 16 h 59 min

    Cher André Cardinali

    Comment ne pas soutenir un tel mouvement !

    Le grenier des Grands-Augustins est un lieu historique, ce fut une grande fierté pour la France et Paris d’accueillir un immense artiste comme Pablo Picasso,
    ce lieux d’exception est à protéger, à préserver comme les importantes oeuvres qui y ont été réalisées et les nouveaux projets qu’il pourra abriter.
    Je ne connais pas tout le fond de ce dossier, mais notre belle ville de Paris doit tout faire pour sauvegarder Le Grenier.

    Vous avez mon total soutien. Courage !

    Michel Rocard

  15. Bertrand 14 juillet 2013 à 17 h 21 min

    Voila, maintenant vous pouvez signer votre soutien à l’atelier de Picasso en « aimant » cette page facebook. Partagez avec vos amis, il faut plus de 1000 fans pour « exister »! https://www.facebook.com/pages/Sauvons-Atelier-Picasso/137097893163659

  16. Pingback: Mon homonyme au Brésil | Le blog de Dédé de Montreuil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :