Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Indignons-nous !!!

Bonjour M’ssieurs-Dames,

Etant fils d’immigrés italiens, j’ai bien connu les bidonvilles – appelé aussi la zone – entre les portes de Montreuil et des Lilas dans les années 1955. Des italiens, espagnols, polonais, provinciaux, chiffonniers, biffins, manouches vivaient dans des baraques en tôle et en carton dans la boue.
Avec d’autres enfants, je jouais dans cet univers, ont s’appropriaient les terrains, ont couraient entre les gravats, morceaux de ferraille, etc… Ont inventaient des histoires et des jeux. Je venais de temps en temps en cachette, malgré l’interdiction de mes parents à cause des dangers permanents et des maladies comme la tuberculose. J’aimais beaucoup les habitants qui étaient très accueillants et souriant malgré leurs conditions de vie.
Couv_Memoires_d_exils

Bidonvilles en 1955 à Montreuil après la guerre de 1940

Bidon 13

Quel choc de revoir les mêmes camps en 2013 !!! je suis dans une grande colère et indignez ! 

Tout simplement comme un être humain…

EUROPE. Indigne-toi !!! tu es responsable de cette exode humain.

Le 14 septembre 2010, Viviane Reding, Commissaire Européenne à la Justice, aux Droits fondamentaux et à la Citoyenneté, fait part de son « intention de lancer deux procédures d’infraction contre la politique de la France à l’égard des Roms ». Un an après, Médecins du Monde déplore les conséquences sanitaires catastrophiques des Roms, publie une enquête sur la couverture vaccinale des populations roms et dénonce une mise en danger volontaire de personnes en grande précarité. Aujourd’hui, rien n’a été fait.

Indignez-vous ! Mesdames- Messieurs les humanistes : Elisabeth Badinter, Josiane Balasko, Emmanuelle Béart, BLH , Kouchner, Isabelle Adjani, etc…Nous vous invitons à venir avec nous dans un camp pour comprendre l’exode des Roms et leur avenir dans notre pays…La misère humaine est sur votre trajet quand vous vous rendez à Roissy pour défendre des causes à l’autre bout du monde, alors, arrêtez-vous un instant pour mieux comprendre ce peuple européen en exil dans notre pays.

DSC_0282 (1)

Cela ne se passe pas en Somalie, mais en France…

Indignez-vous ! Monsieur Delanoë,  Maire de la capitale la plus visitée au monde, qui attire près de 30 millions de touristes par an, dont 17 millions de touristes étrangers, qui ont dépensés en 2012, 13,8 milliards d’euros, selon une étude de MasterCard et près de 45 millions si l’on inclut la région Île-de-France et Eurodisney.

En se rendant à Paris et à Roissy au retour, les touristes peuvent voir les camps sur le bord de l’autoroute et au pied du Stade de France. Honte à la France !!!
Pub
La France est la première destination touristique au monde. Sa cuisine, son art de vivre et ses produits de luxe sont connus partout. Mais ce n’est pas pour cela qu’elle est connue et respectée dans le monde entier. En fait, c’est parce que la France est considérée comme la Patrie des Droits de l’Homme.

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. » C’est à partir de cette phrase, de cette idée que toute la République Française a été créée. Elle pose les principes d’une société plus juste, où tout le monde se vaut, quelle que soit sa naissance, son origine, sa religion ou sa richesse.

Stéphane Hessel,  l’auteur de  » Indignez-vous !  » avait assisté aux séances de rédaction et à la signature du texte de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en tant que diplomate en 1948. C’était sans nul doute un grand humaniste qui prenait position pour de nobles causes. Il avait aussi une vision très éclairée sur le monde mais aussi sur l’homme.

Stéphane Hessel est un riche enseignement pour nous tous, il nous incite à méditer et surtout oeuvrer pour la défense universelle des droits de l’homme dans le monde.

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.   http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Monsieur Manuel Valls, n’oubliez pas que des immigrés espagnols ont vécus dans les bidonvilles en France pour fuir la misère et le refus du franquisme !!!

Des enfants qui dorment dans la rue est inexcusable, on se croirait en 1954 avec L’Abbé Pierre …Son message avait été entendu de l’Assemblée Nationale et du Gouvernement qui avaient répondu avec générosité à son appel pour qu’aucun enfants ne dorment dans la rue. C’était une époque ou les politiques étaient à l’écoute des autres.

Indignez-vous ! Messieurs les footballeurs, lors de votre prochain match, regardez par la fenêtre du Stade de France et vous découvrirez un camp de la misère humaine au pied du stade ou la Coupe du Monde a été remportée par la France, ce coup d’oeil, vous servira à devenir humble et moins diva…

Stade de FRance

Indignez-vous ! Mesdames, Messieurs les artistes, nous vous invitons à découvrir une terre inconnue en bas de chez vous.

Adriana Karembeu, Gérard Jugnot, Zazie, Edouard Bear, Muriel Robin, Bruno Solo, Patrick Timsit, vous avez participé à cette émission pour découvrir des peuples avec leurs cultures à l’autre bout du monde. Vous avez été émerveillé, vous avez pleuré, vous avez été étonné, alors, soyez indignez en sachant qu’un peuple vit aux portes de Paris dans une misère que vous ne soupçonnez même pas.

Monsieur Frédéric Lopez, vous avez déclaré  »L’être humain est d’une vulnérabilité qui me plaît beaucoup» c’est pour cela que nous vous proposons un  » Rendez-vous en terre inconnue  » dans un camp de roms.

Voici l’idée : Nous vous donnons rendez-vous en terre inconnue, vous découvrirez la destination qu’une fois dans le taxi.

Rona Hartner et Tony Gatlif vous attendront quelque part dans un bidonville à 10 km de Paris, pour vous faire découvrir un autre mode de vie. Mettre en lumière et entendre la parole d’hommes , de femmes et d’enfants qui vivent dans des zones particulièrement reculées de notre société, comprendre leur culture, leur religion, partager leur vision optimiste du monde, telles sont les intentions de « Rendez-vous en terre inconnue ». La magie naîtra de cette rencontre improbable et de la connivence entre les êtres humains.

Les roms et la France, une vieille histoire…

Déjà, en France, dès 1666, Louis XIV décrète que tous les Bohémiens doivent être arrêtés et condamnés aux galères à perpétuité, leurs femmes rasées, et leurs enfants enfermés dans des hospices. Une peine était en outre portée contre les nobles qui donnaient dans leurs châteaux un asile aux Bohémiens ; leurs fiefs étaient frappés de confiscation.

La honte de l’Europe : 10 millions de Roms victimes de discriminations.

Je remercie Charles Rassaert de m’avoir accompagné et pour la réalisation photographique.

De Sierra Léone à l’Argentine en passant par le Brésil, j’ai pu constater les mêmes baraquements. Les favelas, les bidonvilles, nous paraissent malheureusement normal dans les pays en développement. Du moins c’est ce qu’on se dit quand la misère nous frappe. Quelle justification peut on trouver  au sujet des baraquements Roms en Europe ? Aucune. C’est une honte et les autorités européennes en seront les responsables. Charles Rassaert

FANNY ARDANT DIT « ASSEZ ! »

Fanny Ardant, marraine d’une campagne de soutien en faveur des Roms, a plaidé au Conseil de l’Europe devant les parlementaires réunis à Strasbourg. Objectif : une meilleure intégration de cette minorité.

Fanny-Ardant-Roms_articlephoto

Fanny Ardant en a «assez» des préjugés. Marraine de la campagne «Dosta !» («Assez !», en romani) lancée le 7 juin dernier en Italie, l’actrice et réalisatrice s’est exprimée au Conseil de l’Europe pour demander moins de préjuges à l’égard des Roms. Elle a plaidé la cause de cette minorité «rejetée en toute illégalité». «Ils n’évoluent pas dans nos codes serrés, mais ils ont droit aussi à un logement, une école ou un médecin», a-t-elle martelé. L’actrice n’a pas manqué d’ajouter : «Et je salue aussi ceux qui sont devant le match de football», remarquant que la moitié des élus avaient déserté l’hémicycle strasbourgeois, préférant se rendre au bar des parlementaires voisin, devant le match France-Afrique du Sud. Fanny Ardant a tenu à préciser qu’elle n’était «pas une femme politique», et même qu’elle n’aimait pas «les lois». C’était donc son cœur qui parlait.

Fanny Ardant à pris la parole, lors de la journée internationale des Roms organisée par Amnesty International France,  le Samedi 6 avril  à la Bastille.

Michel Billout, sénateur du Groupe communiste républicain et citoyen était le seul élu politique présent ???

Voici un rapport sur la situation dramatique à laquelle les Roms restent confrontés en Europe avec un appel urgent aux pouvoirs publics et aux organisations supranationales.

J’ai rencontré, Louis de Gouyon Matignon, petit-fils de marquis, il préside une association de défense de la culture tsigane. Avec  son costume noir et ses joues roses, il ressemble plus à un étudiant de Scienses-Po qu’à un militant d’Amnesty. Le voir à La Bastille avec le drapeau des tsiganes, se frayer un passage entre les Roms, les médias et le public, est surprenant !

Non seulement, il parle couramment le manouche, mais l’accent est impeccable.   » J’aime la façon dont les Tsiganes, eux, revendiquent leur liberté d’aller où ils veulent… » dit-il. 

DSC_0391

Un gadjo aristo.Un Marquis dans le Maquis

 

Publicités

18 réponses à “Indignons-nous !!!

  1. Claudine 29 mars 2013 à 21 h 27 min

    Bonsoir et bravo pour ce réflexe d’indigné,
    Contre l’être humain déshumanisé.
    Que Stéphane Hessel dorme en paix, la relève est assurée.
    Je n’oublie pas l’ITW que nous avons prévue.
    D’amicales bises,
    Claudine

  2. Dan Mitrecey 30 mars 2013 à 1 h 40 min

    Les politiques et les artistes, dans leur immense majorité, sont beaucoup trop soucieux de soigner leur popularité et leur brushing pour penser à se préoccuper de quelques êtres humains, souvent étrangers de surcroit… C’est malheureusement le sens que prend le monde désormais, et la France en particulier… Mais heureusement, il y a des gens comme toi, Dédé, qui réveillent en sursaut sur les vraies causes…
    C’est toi qui a raison… On est avec toi.
    Dan Mitrecey

  3. Colin Pénet 30 mars 2013 à 9 h 57 min

    Ben oui, ça fait des années et des années qu’ils sont là ; récemment, ils se sont installés au bord de la bretelle d’accès à Saint-Ouen, tout près du SDF (Stade de France). Et puis ils sont aussi au bord du canal, juste en dessous… Et ils doivent prendre le risque de traverser cette bretelle (sortie de virage, deux fois deux voies, les voitures roulent à 80 km/h) pour rejoindre leur abri, en poussant un caddie rempli de déchets qu’ils vont essayer de valoriser… Et ça ferait des siècles que ça dure… A quoi bon s’indigner ? S’indigner pour s’indigner ? Espoir quand même, et heureux de pouvoir faire ce témoignage indigné ; ciao Dédé

  4. Charles Rassaert 30 mars 2013 à 11 h 17 min

    A reblogué ceci sur Torre di Babel and commented:
    Indignons Nous (Roms). Reportage par André Cardinali et Charles Rassaert

  5. Charles Rassaert 31 mars 2013 à 20 h 26 min

    Suis-je vraiment en France ? T’elles ont été mes premières pensées quand dédé m’a proposé de venir voir les camps de Roms le long de l’autoroute A3 et à côté du Stade de France…Il y a un an, j’avais côtoyé une misère semblable dans la banlieue de Buenos Aires, à l’époque je mettais dit, voilà la réalité des pays en développement.

    La gorge nouée, le cœur serré, j’ai reconnu les baraquements, les taudis, les montagnes de détritus non loin de mon propre lieu de naissance. Comment peut-on rester indifférent ? Tous les jours nous sommes témoins de cette misère sociale que ce soit de l’autre côté du périph, dans un coin du métro et parfois même, au seuil de notre propre porte.

    L’apathie prime dans le pays qui se présente comme le pays des droits de l’homme. Avons nous oublié l’héritage que nous ont légué nos si fiers aïeuls que le monde nous envie ? Sommes-nous devenus trop aveugles, trop égoïstes pour abandonner l’humain ?

    Comme dédé je suis en colère contre cette société qui oublie. Nous sommes les garants d’un héritage que nous lèguerons à nos enfants. Les bidonvilles, les « french favela » n’ont plus lieu d’être en 2013 en France sous peine de revivre la honte d’un hiver 1954.

    Pour ma part, je remercie une nouvelle fois André, grâce à lui j’ai encore pris une nouvelle leçon de vie.

    Indignons-nous !

  6. labasoche 1 avril 2013 à 13 h 19 min

    Bonjour mon cher Dédé,
    Ton billet est excellent et je vais le mettre en bonne place sur Brasil-Infos dès aujourd’hui. C’est tout de même incroyable que de nos jours existe une telle situation en France, un pays industrialise et touristique !!! C’est révoltant !
    On se croirait à l’époque de Zola.
    La France donneuse de leçon à l’extérieur devrait commencer par améliorer sa politique sociale envers les étrangers. Il semble malheureusement que ce n’est nullement la préoccupation de nos gouvernants. Donnons leur un coup de pied au cul pour les réveiller et déranger ces messieurs sur ce sujet qu’ils préfèrent oublier à bon escient.
    Je suis toujours très heureux d’avoir de tes nouvelles et de recevoir tes billets qui sont comme chaque fois excellents à l’image de ta générosité et de tes saines colères mais aussi pour de nobles causes auxquelles j’adhère tout à fait.
    À très bientôt mon cher Dédé.

    François – Mary Bourreau
    Journalista – Director executivo
    Journal francophone du Brésil
    http://www.brasil-infos.com – Vitoria

  7. Michel Billout 7 avril 2013 à 16 h 55 min

    Je tiens à vous remercier pour votre engagement.

    Très amicalement

    Michel Billout
    Sénateur. Groupe communiste républicain et citoyen

  8. Irène Müller 7 avril 2013 à 18 h 48 min

    Merci beaucoup pour ce reportage! Je suis plus qu’indignée…
    Le monde des humains perd son humanité. Heureusement qu’il y a encore des hommes et des femmes courageux, comme toi.
    Amicalement,
    Irène

  9. Yvan Magot 8 avril 2013 à 12 h 18 min

    Très bonne idée le RV en terre inconnue. J’ai découvert ces bidonvilles il y a peu en prenant l’A 86. Moi aussi ça m’a surpris et révolté. Ce pays commence à me les chauffer grave, droite et gauche manquent de respect à presque toutes les classes sociales.
    Amitié
    Yvan Magot

    • Claudine 8 avril 2013 à 12 h 50 min

      Hier, dans mon quartier du 19e, j’étais scandalisée. Une bande de jeunes (10 à 14 ans maxi) emmerdaient une vieille manouche qui faisait la manche accompagnée d’un garçonnet. Les passants regardaient mais n’intervenaient pas. Nous n’avons été que deux à le faire sur une cinquantaine !… Et on ne va pas réclamer une médaille pour ça : c’était la moindre des choses ! Quelle peine j’ai eue !
      Notre pays traite tellement mal les manouches que c’est devenu normal qu’ils soient chahutés en pleine rue.
      Qu’est-ce qu’on est forts dans les pays civilisés pour réinventer encore et toujours la ségrégation !
      Quelle honte !

  10. Emile Servan-Schreiber 13 avril 2013 à 15 h 56 min

    Cher Dédé,

    Tu es un exemple, un grand frère. C’est génial que ton talent et ta générosité soient reconnus. Jean-Jacques disait: « Il faut combattre au jour le jour et aimer en son coeur autre chose que soi même. Il faut créer. » Toi aussi tu trace ce chemin..

    Emile Servan-Schreiber

  11. Yara Lapidus 13 avril 2013 à 15 h 57 min

    Bravo André !!!!!!!!
    Je vois que tu ne changes pas ….Je peux en témoigner si tu veux ?
    Je t’embrasse
    Yara Lapidus

  12. vive les biffins! 12 mai 2013 à 21 h 14 min

    bravo dédé, tu connais l’asso amelior de montreuil celle des chiffoniers biffins d’aujourdhui? la repression est moche et la misere est grande, tout le monde est mécontent du sort fait aux biffins.. au plaisir d’en discuter, des solutions, il y en a! http://amelior.canalblog.com

  13. Bruno Solo 26 avril 2014 à 18 h 35 min

    Ton idée d’un voyage en terre qu’on fait semblant de ne pas connaître me semble lumineuse !
    J’espère de tout cœur que l’indignation fera vite place à l’action.
    Bien a toi. Et à tout ceux qui ne peuvent pas croire qu’un pays comme le notre serait incapable de trouver une solution vis a vis de 15000 roms, qu’on rend hypocritement responsable de tout les maux de notre société tétanisée par son mal être.
    Je t’embrasse.
    Bruno Solo

  14. Janess 26 août 2014 à 20 h 07 min

    What an awesome way to explain this-now I know evtgiehynr!

  15. ordering accutane on line 25 novembre 2014 à 14 h 40 min

    You’ve hit the ball out the park! Incredible!

  16. muller 5 janvier 2015 à 13 h 01 min

    Nos vieux n’étaient pas si malheureux que ça, et ils se sont sortis de la zone en travaillant, mais aussi pour beaucoup en faisant de mauvais coups !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :