Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Casse-toi Libé !

Coup de gueule sur la Une de Libé. Lundi 10 septembre 2012.

Actionnaires de LibérationEdouard de Rothschild ( ancien membre du CNPF) Carlo Caracciolo (magnia de la presse italienne), Pierre Bergé, André RousseletBHL ( Tiens-tiens), Henry Seydoux , que des Milliardaires !!! Journalistes de Libé,s’ils se cassent qui payera vos salaires ? Pauvres cons !!!

Sans oublier Mediascap, société du groupe de   » La Libre Belgique  » !!!  Libé aussi profite de la Belgique ?

PS : Le Baron Edouard de Rothschild, principal actionnaire de Libé a apporté son soutien au journal tout en affirmant… qu’il paierait ses impôts  » de bon coeur  » ça ne m’a pas choqué. C’est tout à fait dans le style provocant de Libération et j’ai pensé que c’était une très belle opération marketing », a-t-il déclaré sur le plateau du  » Grand Journal  » de Canal+.

NB : Libé a été fondé sous l’égide de Jean-Paul Sartre qui disait dans Nekrassov «  L’argent n’a pas d’idées «

Conséquence de cette très belle opération marketing,  Monsieur Le Baron !!! Libération accuserait une perte sèche de quelques 500 000 euros de revenus publicitaires. En effet, des grands annonceurs ont pris la décision de suspendre ou d’annuler purement et simplement leurs campagnes en revisitant leurs plans média.

Le Baron a certes admis avoir obtenu la double nationalité franco-israélienne, mais pour  » pratiquer les sports équestres à haut niveau ». C’est chevaleresque

En plus, la rédaction et les commerciaux  ne sont même pas d’accord entre-eux !!!

http://www.liberation.fr/medias/2012/09/10/le-riche-con-provoque-du-buzz-et-une-plainte_845366

Combien de personnes s’accrochent à leur pouvoir alors qu’elles sont devenues illégitimes…Steve Jobs.

 

Le groupe LVMH emploie environ 20 000 personnes en France et 120 000 collaborateurs à travers le monde, participe à la création ou au maintien de dizaines de milliers d’autres via les sous-traitants… et donc des dizaines de millions d’euros en terme d’impôts récoltés par l’État. Sans parler des investissements réalisés en France.

Pourtant, ne serait-il pas plus judicieux de se poser les bonnes questions :

Combien de personnes emploient son groupe ?

Combien de sous-traitants / fournisseurs  travaillent pour le groupe ?

Combien d’employés travaillent pour ces sous-traitant/fournisseurs ?

Quel est le rayonnement des marques du groupe partout dans le monde ? et pour l’image de la France ?

D’ailleurs, pour éviter ce genre de retour de bâtons, certains entrepreneurs quittent la France au tout début de leur carrière et partent créer leur entreprise à l’étranger.

Peut-être serait-il temps de faire confiance à nos entrepreneurs pour rester en France en les soutenant plutôt qu’en les insultant !

Voici la Une du lendemain … qui les enfoncent encore plus dans la médiocrité. Libé , vous êtes démasqué !!! C’est lamentable…

Il y a quelques temps, j’ai écrit ce billet sur la presse. L’idéologie est froide.

https://soufflezsurlesbraises.com/2012/01/19/pour-qui-roulent-la-presse/

Le Président Hollande nous a demandé de faire des efforts, alors, commencez par vous, M’ssieurs – Dames,  les journalistes.

Au chapitre des «dépenses fiscales inutiles» : l’allocation pour frais d’emploi des journalistes, une niche fiscale … Depuis 1999, les journalistes sont autorisés à retrancher 7.650 euros de leur salaire imposable, au nom des frais professionnels non remboursés par leur employeurs. Un avantage fiscal conséquent.

Publicités

4 réponses à “Casse-toi Libé !

  1. Claudie de Surmont 11 septembre 2012 à 14 h 33 min

    Encore bravo j’aurai bien aimé t’écouter sur RTL !

    Et cerise sur le gâteau : la presse n’a pas seulement des actionnaires elle est avant tout, pour certains comme Libe et Le Monde, SUBVENTIONNEE par les pouvoirs,publics ! Tu devrais fouiller de ce côté la c’est instructif. Et j’espère qu’en cette période de disette les fonds vont être asséchés. D’autant plus que pratiquement personne ne lit plus la presse écrite. Ce sont surtout les médias radios et télés qui servent de relais et font ainsi revenir les acheteurs,sur un coup comme celui de Libe . Cherchez l’erreur.
    Mais où est passée l’information, la vraie, intérieure, internationale !!!
    Tout va être un jour ramasse par internet, et ça commence déjà.
    Triste époque ou effectivement on ferme des librairies historiques et où on finance la,presse dite engagée pour s’acheter une bonne conscience et au nom du pluralisme.
    Moi aussi j’enrage et je te félicite encore de te faire l’écho des silencieux qui enragent comme moi.
    Claudie De Surmont

  2. Gordon Zola 11 septembre 2012 à 14 h 56 min

    « Qui déshabille le riche, affame le pauvre. »
    Encore la lutte des classes… mais près du radiateur de préférence, où les cancres se sentent à l’aise… La chaleur de l’inconséquence.
    Mesdames et messieurs les journalistes, relisez les prises de position d’Henri Rochefort contre Napoléon III et vous comprendrez où se trouvent le courage et l’intelligence.

  3. Aboubacar Sissoko 11 septembre 2012 à 20 h 43 min

    Mon cher ami, le problème de l’ Europe et de l’Ouest est en général de nature structurelle.
    En transformant nos sociétés industrielles de production de richesse en société de dette centrée sur la spéculation financière et non productrice de richesse, les dirigeants Europeens et américains ont tracé le chemin du désastre.
    Augmenter les taxes des riches sera largement insuffisants.

    Amitiés

    Aboubacar Sissoko
    Economiste américain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :