Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Le Messager des enfants de la Terre. Philippe Rahmani.

Bonjour, M’ssieurs, Dames,

Un jour, Philippe Rahmani me parla d’un rêve qu’il voulait réaliser : un tour du monde à moto. J’écoutais avec attention son projet et sa motivation. Je pris la décision spontanément de l’aider en cherchant des partenaires et des institutions, la première chose était d’avoir une moto !

Nous présentons le projet à Jean-Michel Cavret, directeur du département moto BMW et à Jean-Jacques Dupont, chargé du marketing. Ce n’était pas gagné ! Jean-Michel Cavret était très réticent… Avec insistance et le soutien de Jean-Jacques Dupont, nous emportons le challenge avec l’acquisition gracieuse d’une BMW R 100 GS, flambant neuve avec une assistance technique BMW dans les 52 pays traversés.

A partir de cet instant, les contacts avec plusieurs marques se mettent en action : Michelin, Doursoux, Lestra Sport, Castrol, Lee Cooper ont apporté le matériel nécessaire à cette expédition . Yvan Magot, journaliste au magazine Moto revue, a rédigé des articles du départ à l’arrivée.

Pour la sécurité de Philippe, j’intervenais auprès du Président François Mitterrand, qui me dirigea vers Monsieur Maurice Nahory à la Direction Générale des Relations Culturelles, scientifiques et techniques du Ministère des Affaires Etrangères. Cette aventure recueillie l’intérêt du ministère. Les services des ambassades de France, dans les pays traversés, étaient invitées à apporter leur concours et leur appui technique. Paris gagné !

Pour faire partager son rêve et pour apporter son soutien à une action humanitaire, je prenais rendez-vous avec Marie-Claire Noah, enthousiaste et convaincu avec Yannick, ils acceptaient que le globe-trotter porte les couleurs de l’association « Les Enfants de la Terre », ainsi Philippe est devenu « Le Messager des Enfants de la Terre ».

Le pré-départ eu lieu, sous la Tour Eiffel, le 4 avril 1992, retransmis en direct dans le journal du 20 heures de la chaîne de télévision La Cinq, plusieurs médias avaient répondu présent, tous nos amis ont organisé une haie d’honneur pour fêter ce long périple en solitaire.

Le départ officiel eu lieu en présence du Prince Albert de Monaco devant L’Automobile Club de Monaco.

de gauche à droite: Philippe Rahmani, Le Prince Albert, Giuseppe Luongo et dédé.

Après avoir traversé l’Afrique, l’Inde, je rejoignis Philippe à Phuket, avec Nadia, ma compagne de l’époque, pour lui apporter une pièce de rechange pour sa moto, après cette halte récupératrice, il reparti pour la Malaisie, l’Australie, Hong Kong et la Chine.

De Paris, j’organisais une rencontre avec la complicité amicale de Madame Bodinier, directrice de l’école française de Pékin, avec des enfants de 40 nationalités différentes. Les enfants ont été sensibles et joyeux d’approcher un aventurier, d’autant plus qu’ils étudiaient le thème du voyage.

Plusieurs rencontres ont eu lieu avec des enfants dans la rue, dans les hôpitaux, dans les écoles, dans les campagnes.

Un Scoop imprévu ! Philippe apprend que le Prince Albert de Monaco est en visite officielle pour le CIO (Comité Olympique International) à Pékin. Sans l’intervention du Prince, Philippe n’aurait jamais eu la permission de rouler à Pékin. En prime, il a eu le droit de se faire photographier avec le Prince dans la Cité Interdite avec sa BMW. Une Première Impériale : « C’est la première fois qu’une moto entrait dans la Cité Interdite ». Merci Altesse, d’être intervenu auprès des Hautes autorités chinoises.

Philippe est le premier étranger a avoir relié – sans escorte – Pékin à Vladivostok qui était devenu ville ouverte et perdu son statut de zone militaire.

Philippe voulu réaliser un véritable exploit en envisageant d’être le premier occidental à traverser le Détroit de Béring. J’ai attiré l’attention de Jacques Chirac, Maire de Paris de cette première traversée. Il donna volontiers son parrainage en recommandant Philippe à Monsieur Victor Tchérenkov, Chef de l’Administration de la ville de Vladivostok qui répondit à Jacques Chirac :

 » Cher Monsieur le Maire, permettez-moi de vous exprimer mes sincères félicitations et mon ravissement pour le courage et la ténacité du voyageur français Philippe Rahmani. La maîtrise professionnelle, la force morale et la persévérance avec lequel il a cherché à atteindre qu’il s’est fixé, lui ont permis de surmonter non seulement des espaces immenses mais aussi des barrières douanières et frontalières, mettant en évidence l’authentique esprit de la France libre et du peuple français. L’arrivée de Ph. Rahmani dans la ville de Vladivostok a été ressentie comme la confirmation originale du lien historique de la lointaine ville littorale de Russie avec l’une des plus magnifiques capitales d’Europe ».

Nous établissons un plan d’action pour réaliser cette traversée de 83 km séparant la Sibérie orientale entre le Cap Dejnev en Russie et le Cap du Prince-de-Galles en Alaska. Pour cela, il fallait les autorisations des deux côtés du Détroit, l’aide militaire et du matériel de protection contre le froid et la glace. Le nom est trouvé  » Beringia », Gérard Depardieu était le parrain de cette expédition. L’idée a plu à Flavio Briatore, directeur chez Benetton, j’avais imaginé emmener des enfants de toutes les couleurs, au centre du Détroit en hélicoptère. Pour des raisons de météo et de logistique très lourde, nous avons dû annuler l’opération. quel dommage. !

Philippe repris la route vers le Canada, les USA, et l’Amérique du Sud, son voyage se termina au Brésil en avril 1994, pour rejoindre l’Espagne et la ligne d’arrivée officielle à Monaco.

Le 13 mai 1994, en préambule du Prix de Formule 1 de Monaco, j’ai organisé sur la ligne de Départ du Grand Prix – avec la présence du Prince Albert et du Moto Club de Monaco – l’arrivée en grandes pompes du Globe-trotter accueilli par une haie d’honneur de 52 enfants monégasques vétus tout en blanc par Lee Cooper, ils tenaient les 52 drapeaux représentants les 52 pays traversés par Philippe. Une arrivée royale !.

Le 16 mai 1994, pour conclure en beauté, son Tour du Monde en solitaire, sur mon initiative, Philippe Rahmani, a été reçu par François Mitterrand, Président de la République et Danielle Mitterrand au Palais de l’Elysée. Dialogue ouvert, soucis humanitaires communs et conversation à bâtons rompus entre le président, son épouse, André Cardinali et Philippe en présente de Nadia Boidard et Yvan Magot. A sa sortie sur le perron, François Mitterrand et Danielle Mitterrand ont gentiment dédicacé le réservoir de la BMW.

Philippe peut être fier d’avoir eu la reconnaissance officielle de la France, pour son exploit et d’être le premier motard privé, a être entré dans la cour de l’Elysée. Les gravillons doivent encore s’en souvenir !.

Après une longue discussion avec Danielle Mitterrand au sujet de la banlieue, nous avons émis l’idée d’associer cette aventure aux enfants des cités, du milieu rural et des Centre-ville, à travers la France avec le soutien de la Fédération Française de Motocyclisme.

Les enfants étaient ravis de rencontrer un héros en chair et en os, ça changeait des héros virtuels dans les jeux vidéos et à la télé, nous leurs avons  transmis ce message  » Protégez vos rêves, désirez-les très fort, et vous verrez que certains d’entres vous arriveront à les concrétiser « .

Ainsi, le rêve d’un môme des banlieues de 14 ans, se réalisait vingt ans après. Ma mission d’aider les jeunes était accompli.

Je remercie avec affection tous mes amis, les officiels, et les partenaires, sans qui ce Tour du Monde n’aurait jamais vu le jour.

André Cardinali

 

4 réponses à “Le Messager des enfants de la Terre. Philippe Rahmani.

  1. Aimé Nouma 29 juin 2011 à 22 h 10 min

    Naturellement,Dédé
    ,notre » aristo de la zone » fréquente aussi bien
    les rades
    que les têtes couronnées.

  2. Pingback: Franky Zapata, l’homme volant ! | Le blog de Dédé de Montreuil

  3. Pingback: Les Messager’s | Le blog de Dédé de Montreuil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :