Le blog de Dédé de Montreuil

" Sortons des grands ensembles pour aller voir les Grands Ensemble "

Soufflez sur les braises …

dédé de Montreuil

Ce blog raconte des histoires de mon voyage de jeune délinquant – sans casier judiciaire – « Dédé de Montreuil » échappé des terrains vagues de la zone ( le mot banlieue est venu plus tard ) proche de Paris.

Je voulais aller voir les lumières de la ville et j’ai croisé de grands bonshommes qui ont étonnamment choisi de partager un bout de chemin avec moi.

Fils d’un résistant communiste italien, ouvrier immigré en France, je ne supportais pas la pauvreté de mes voisins et de mes potes à Montreuil et à Bagnolet. Ma colère est née à ce moment là et ne m’a jamais quitté.

Ces braises au fond de mon cœur ne s’éteindront qu’avec mon dernier souffle. Ces braises donnent des flammes pour réchauffer le cœur des autres… Elles ne consument pas les matières mais elles conçoivent des projets qui relient les hommes, pour qu’un talent visible s’engage avec un autre talent dans l’ombre.

Je préserverai une part de mon jardin secret avec des conneries de ma jeunesse et des missions que l’on m’a confiées en toute confiance. C’est pas maintenant que je vais balancer comme les gars qui n’ont ni paroles, ni honneur !!!

J’ai la chance de vivre un destin, peu commun, qui me plonge dans toutes les communautés de notre société. Du rade à l’Élysée, mon engagement reste invariable. Ma curiosité, mon audace, mon enthousiasme depuis plus de cinquante ans m’ont fait vivre des histoires que j’ai décidé de raconter et de partager avec vous sur ce blog.

André Cardinali

Publicités

9 réponses à “Soufflez sur les braises …

  1. NOUMA 8 février 2011 à 15 h 57 min

    C’est vrai qu’elle est belle ta story, dédé le gadjo des lafs

  2. ROGERS-BOUTBIEN 24 mars 2011 à 18 h 45 min

    Cher Dédé,

    tu es vraiment Amour et fidélité, le temps n’existe pas avec toi par la force de tes convictions et de tes engagements tout au long de cette première partie de vie….la suite sera encore plus belle….
    Avec toute mon affection,
    Gilles

  3. M'RAD Estelle 19 avril 2011 à 13 h 07 min

    Mon Dede!!!

    Je lis tous tes billets… Les courts me font souvent rire et j’entends ta voix dans ma tête …
    Tes rencontres me font, elles, plutôt rêver et j’aime a t’imaginer, tes lunettes en bout de nez, écrire et sourire a chaque étape de tes phrases, tes souvenirs en mémoire et ta générosité de les partager.
    J’aime me réveiller et te lire.
    Nos vies sont souvent très pleines et bordées de passion, mais le simple fait d’exister et de te savoir mon ami Comble largement le manque que je ressens parfois.

    Ton amie, éternelle …

    Estelle M’RAD

  4. Dédé de Montreuil 20 mai 2011 à 16 h 59 min

    Pour votre info, je suis né au 16, avenue Ferdinand Buisson à Montreuil le 28 novembre 1948

  5. Gilles Amelot. USA 21 mai 2011 à 14 h 37 min

    Salut Mon Pote,
    J’ai adoré ton récit. Tu as tellement bien écrit ce parcours de visite.
    J’ai eu l’occasion moi aussi de suivre la même expérience Il y a quelques années lors de l’exposition de Boston. Certes le cadre n’avez pas le charme de Paris, mais le rêve de telles beautés transporte l’imagination et la perfection des formes.
    Bravo mon Dédé,
    Amitie fidèle,
    Gilles Amelot

  6. LEGROS Jean-marie 2 novembre 2011 à 13 h 03 min

    Bonjour Dédé de Montreuil,
    Recevez l’ amical salut d’un photographe de spectacles (Laurent Terzieff se rendant à l’Odéon) qui réalisera des prises de vue au Théâtre 14 ce samedi 5 novembre à 17h pour la générale photo de la pièce de Rolf Hochhut ‘Le Vicaire’, avec, entr’autre, votre ami Claude Aufaure.
    Bien sûr je vous le dis par simple mais grand désir de faire votre connaissance. Sinon, je serai partant pour vous faire des photos lors d’un de vos prochains rendez-vous dans Paris.
    Amicalement vôtre,
    Jean-marie Legros
    06 89 93 58 16
    74, rue Pelleport _ 75020 _ Paris

  7. Bertrand 28 novembre 2011 à 9 h 57 min

    Te connaissant, tu dois souffler sur ces bougies qui se rallument en permanence. Tu es un pyromane de l’amour…
    Fidèlement

  8. M'RAD estelle 28 novembre 2011 à 20 h 47 min

    AUJOURD’HUI mon Dédé… tu ne souffles pas sur les braises… mais plutôt sur quelques bougies qui verront peut être un voeux s’enfumer dans ton souffle long et qui fera applaudir de bonheur tes enfants!!!

    Je souhaite que le Grand homme que tu es puisse alors ce soir être heureux parmi les tiens, dans la chaleur de ton foyer, et que ta vie soit longue, douce et remplie de musique douce, de billets toujours plus militants et convaincus….

    je t’embrasse et bon anniversaire mon ami éternel!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :